Agylis mise sur le Grand Montréal pour son expansion internationale

– Services-conseils en informatique : 50 emplois d’ici 2020 –

Montréal, le 13 septembre 2017 – Agylis Groupe, société française de services-conseils en informatique, annonce qu’elle mise sur le Grand Montréal et sa filiale canadienne pour assurer son expansion à l’international.

Agylis Canada prévoit ainsi mettre sur pied un nouveau centre de développement dans la métropole québécoise, qui entraînera la création d’une cinquantaine d’emplois d’ici 2020. 

Première filiale internationale du groupe, Agylis Canada a le mandat de prendre en charge la clientèle grandissante localisée tant en Amérique du Nord qu’en France et ailleurs dans le monde, devenant ainsi le point de service central de l’entreprise.

« Nous avons la volonté d’exporter le même savoir-faire qui nous a permis de réaliser des projets d’envergure pour des organisations comme le Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies ou d’autres grands acteurs mondiaux du domaine médical et des cosmétiques », a déclaré M. Jean-Pierre Salducci, cofondateur et directeur général d’Agylis Groupe.

Agylis Canada Montreal International

Offrant des services de consultation, de gestion de projets et de placements dans plusieurs champs d’expertisedéveloppement informatique, intelligence d’affaires, implantation ERP et sécurité – l’entreprise compte déjà parmi ses clients plusieurs organisations du Grand Montréal, incluant des institutions bancaires, des entreprises de télécommunications et des sociétés de développement de logiciels.

« Le Grand Montréal est l’une des métropoles les plus dynamiques au monde dans le secteur des technologies de l’information et des communications. De nombreuses entreprises d’ici ont déjà amorcé leur virage numérique et nous souhaitons les accompagner dans leurs projets à venir », a ajouté M. Bertrand Nguyen, directeur principal d’Agylis Canada

Montréal International, dont l’un des mandats consiste à attirer des investissements directs étrangers dans le Grand Montréal, a accompagné Agylis dans son projet d’implantation.

« L’arrivée d’Agylis dans le Grand Montréal, avec son expertise de pointe en services-conseils informatiques, contribuera à soutenir les entreprises de la région afin qu’elles se dotent des meilleurs moyens pour réussir leur virage numérique. En cette 4e phase de la révolution industrielle, le Québec et sa métropole doivent se doter d’une économie compétitive et productive, ouverte et reconnue mondialement pour son savoir-faire et ses innovations », a déclaré M. Bolduc, président-directeur général de Montréal International.

Les 50 employés recrutés au cours des prochains mois viendront s’ajouter aux quelque 150 collaborateurs spécialisés dans les métiers du conseil, de l’intégration et l’infogérance œuvrant au sein des filiales de Paris, de Nantes et de Lyon.

Le groupe prévoit atteindre un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros d’ici 2020, soit près du double du chiffre d’affaires réalisé en 2016, principalement grâce à l’expansion des activités de son bureau de Montréal.

À propos d’Agylis Groupe (www.agylis.com)
Créé en 2006 par Jean-Pierre Salducci et Stéphane Muller, anciens dirigeants de sociétés de conseil cotées en bourse, Agylis Groupe a pour mission d’offrir des services-conseils en informatique de qualité à sa clientèle localisée en France, au Canada et ailleurs dans le monde. Afin de poursuivre son développement et d’apporter à ses clients une expertise complète dans la conception et la maintenance d’application métier, elle a acquis en 2016 la société Oriolis. Agylis compte aujourd’hui plus de 150 collaborateurs, intervenant en France et en Amérique du Nord.

À propos de Montréal International (www.montrealinternational.com)
Créé en 1996, Montréal International (MI) est un organisme sans but lucratif financé par le secteur privé, les gouvernements du Québec et du Canada, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal. MI a comme mandat d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des travailleurs qualifiés.

Laisser un commentaire