AP&C procède à la pelletée de terre officielle de sa nouvelle usine

apc_pelletée

Saint-Eustache, le 17 octobre 2016 – M. Alain Dupont, président et chef de la direction d’AP&C Revêtements et poudres avancées, a procédé aujourd’hui à la pelletée de terre officielle de la nouvelle usine à Saint-Eustache.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Mme Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, de Mme Linda Lapointe, députée de Rivière-des-Milles-Îles, de M. Benoit Charrette, député de Deux-Montagnes et de M. Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Filiale de la société suédoise Arcam AB, AP&C est spécialisée dans la fabrication de poudres métalliques prévoit investir près de 31 millions$ dans cette deuxième installation qui sera plus automatisée et qui augmentera les capacités existantes. AP&C accueillera 106 nouveaux employés d’ici 3 ans, dont plus de la moitié dès 2017.

Une rapide croissance de la demande en fabrication additive

La fabrication additive, plus communément nommée impression 3D, permet de créer, par addition et fusion de couches de poudres métalliques, des pièces complexes comme certaines pièces de moteurs d’avion et implants médicaux.

Cette expansion permettra à l’entreprise d’accroître sa capacité de production pour répondre à la demande croissante en poudres spécialisées utilisées dans la fabrication additive, notamment par des acteurs majeurs de l’aéronautique.

« Cet investissement nous garantit de pouvoir fournir à nos actuels et futurs clients des matériaux de qualité supérieure pour répondre aux normes de fabrication élevées des industries aéronautique et biomédicale. Avec cette nouvelle usine de production de poudre et les progrès technologiques d’atomisation, AP&C augmentera de façon significative sa capacité de production en 2017 et les années suivantes », a déclaré M. Alain Dupont, président et chef de la direction d’AP&C.

Dans le cadre de son projet d’expansion, AP&C a bénéficié de l’accompagnement, des conseils et de la contribution financière de Développement économique Canada, de Montréal international, d’Investissement Québec et du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

«Sans cette implication des deux paliers gouvernementaux, notre projet n’aurait pu voir le jour. Nos interlocuteurs ont été réceptifs à nos besoins et ils ont démontré une réelle connaissance des enjeux reliés à notre industrie», a ajouté M. Dupont.

À propos d’AP&C (advancedpowders.com)

Comptant plus de 10 ans d’expérience, AP&C est un chef de file mondial dans la fourniture de poudres métalliques de titane de haute pureté, utilisés pour des applications de métallurgie diverses : fabrication additive (impression en 3D), moulage par injection, pressage isostatique et revêtements. L’entreprise dessert principalement le marché du biomédical et de l’aéronautique. En 2014, elle a été acquise par la société suédoise Arcam AB dont elle était un fournisseur clé depuis ses débuts en 2006.

Laisser un commentaire