Ajouter

Après Google, Microsoft s’installe aussi à Montréal

Microsoft va embaucher 40 spécialistes de l’intelligence artificielle (IA) et fournira des subventions de six millions de dollars canadiens à l’Université de Montréal et d’un million de dollars canadiens à l’Université McGill.

Cet investissement du géant de l’informatique survient une semaine après avoir annoncé l’acquisition de l’entreprise montréalaise Maluuba. En tant qu’un des laboratoires de recherche sur l’apprentissage profond les plus avant-gardistes au monde, Maluuba vise à créer des machines intelligentes qui peuvent penser, raisonner et communiquer comme des humains, faisant ainsi progresser les travaux de Microsoft afin de mettre au point des applications de lecture et d’écriture automatique.

« Microsoft est très enthousiaste à l’idée de collaborer avec les professeurs, les étudiants et la vaste communauté technologique de Montréal, qui devient rapidement une plaque tournante mondiale pour la recherche et l’innovation dans le domaine de l’IA », a déclaré Brad Smith, Président de Microsoft.

« L’investissement effectué par Microsoft témoigne de la renommée internationale des experts canadiens en matière d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique. Ce domaine de recherche émergent est en voie de révolutionner le domaine de l’informatique en permettant la transformation d’énormes quantités de données en renseignements pertinents. Les avancées en intelligence artificielle auront un effet transformateur dans tous les secteurs, de la finance à la santé, en passant par la fabrication et les transports. Les recherches menées au Canada joueront un rôle clé dans le développement de ces technologies habilitantes, qui seront une source de meilleurs emplois et de plus grandes possibilités pour les Canadiens. » dit l’Honorable Navdeep Bains, Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada.

« Microsoft a choisi de miser sur le talent québécois, sur le savoir-faire de nos chercheurs ainsi que sur notre expertise et nos technologies novatrices. Dans un contexte économique mondial en constante évolution, l’intelligence artificielle est un secteur à la fine pointe de la technologie qui contribue à propulser les sociétés vers l’économie numérique. C’est une marque de reconnaissance et de confiance envers les atouts du Québec. »  Philippe Couillard, Premier ministre du Québec.

Fondé en 2011 par deux diplômés de l’Université de Waterloo, Sam Pasupalak et Kaheer Suleman, Maluuba fait partie de la communauté sans cesse croissante de chercheurs de renommée mondiale dans le domaine de l’IA centrée à Montréal. Yoshua Bengio, un expert reconnu en IA et l’un des fondateurs du mouvement d’apprentissage profond, est l’un des moteurs de cet écosystème dynamique. Yoshua, qui dirige l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal, a joué le rôle de conseiller auprès de Maluuba, et conservera cette fonction chez Microsoft.

Laisser un commentaire