Atomic Fiction s’implante dans le Grand Montréal

Montréal, le 25 septembre 2014 – L’entreprise californienne Atomic Fiction, reconnue mondialement pour son travail au sein des productions cinématographiques Star Trek Into Darkness, Transformers Age of Extinction, Need for Speed et Flight, annonce l’ouverture d’une filiale dans le Grand Montréal. Le studio d’effets visuels américain prévoit créer 100 emplois.

atomic-fiction-fuses-future

« Atomic Fiction se réjouit de son implantation à Montréal. C’est avec confiance que nous jetons nos bases dans la métropole québécoise avec un bail de six ans dans un magnifique espace à proximité de la Place des Arts et qui pourra accueillir 100 personnes au cours des trois prochaines années », a déclaré M. Kevin Baillie, co-fondateur d’Atomic Fiction. « Ce sera un studio phare, qui permettra aux artistes de s’épanouir, de développer leur carrière et de réaliser un travail extraordinaire. Nous percevons d’ailleurs beaucoup d’enthousiasme de la part de la communauté locale car les artistes voient notre entreprise comme un ajout unique à Montréal ».

Le premier projet sur lequel travaillera l’équipe de Montréal est le film américain The Walk, coproduit, coécrit et réalisé par Robert Zemeckis (Back to the Future I, II & III, Forest Gump, Flight). Il s’agit d’un parfait exemple du travail qui sera effectué par les équipes sur chaque côte, via une infrastructure infonuagique (cloud computing), développée par Atomic Fiction et reconnue dans toute l’industrie. « Nous sommes impatients de collaborer avec le milieu de l’enseignement, les artistes, les éditeurs de logiciels et les autres studios pour contribuer à maintenir la réputation du Grand Montréal comme l’un des meilleurs endroits au monde pour réaliser des effets visuels », a ajouté M. Bailie.

« L’implantation d’Atomic Fiction à Montréal est une reconnaissance supplémentaire de notre grand pouvoir d’attraction auprès des entreprises étrangères évoluant dans des secteurs de pointe. Nous comptons maintenant sur un important noyau d’entreprises d’effets spéciaux qui ont choisi le Québec pour son tissu économique dynamique, ouvert sur le monde et comptant sur une main-d’œuvre créative et bien formée », a fait savoir le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust. « Les efforts de prospection déployés par Montréal International et Investissement Québec permettent d’atteindre des résultats mettant de l’avant les avantages distinctifs de Montréal dans ses secteurs les plus attrayants ».

« La région métropolitaine de Montréal est reconnue mondialement en tant que centre de production cinématographique et télévisuelle. La décision d’Atomic Fiction d’ouvrir une filiale dans le Grand Montréal concrétise les efforts de concertation assidus du gouvernement, de ses partenaires, ainsi que des entreprises et des artisans du milieu. Les retombées découlant de la croissance constante de ce secteur florissant de l’économie québécoise sont notables, se traduisant notamment par la création d’emplois de qualité, ce qui contribue directement à l’essor économique de la métropole », a soutenu le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti.

« Les dernières années ont permis au Grand Montréal de se bâtir une réputation enviable dans l’industrie des effets spéciaux et les atouts de la métropole impressionnent les producteurs d’Hollywood », a déclaré Mme Dominique Anglade, présidente-directrice générale de Montréal International. « La créativité des artisans de l’industrie, la présence d’une concentration de studios d’effets visuels réputés ainsi que des coûts d’opération compétitifs contribuent à notre positionnement mondial ».

À propos d’Atomic Fiction (www.atomicfiction.com)

La société Atomic Fiction a gagné de nombreux prix dans le domaine des effets visuels, en combinant le talent et la technologie d’une manière unique. Le studio a récemment travaillé sur deux films nominés aux Oscars : Star Trek Into Darkness et The Lone Ranger, ainsi que sur plusieurs réalisations primées aux Emmy Awards : Cosmos: A Spacetime Odyssey, Flight, Looper et The Walk. Créé en 2010, le siège social de l’entreprise est situé à Oakland en Californie et la société possède des bureaux à Los Angeles et Montréal.


À propos de Montréal International

Créé en 1996, Montréal International (MI) est issu d’un partenariat privé-public. Sa mission est d’agir comme moteur économique du Grand Montréal pour attirer de la richesse en provenance de l’étranger, tout en accélérant la réussite de ses partenaires et de ses clients. MI a comme mandats d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques, ainsi que de promouvoir l’environnement concurrentiel du Grand Montréal. L’organisme à but non lucratif est financé par le secteur privé, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Ville de Montréal.

Laisser un commentaire