Bilan positif de la mission commerciale du maire en Chine

Renforcement des liens institutionnels, politiques et économiques entre Montréal et les villes chinoises

Montréal, le 6 novembre 2015 Le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal, l’hon. Denis Coderre, dresse un bilan très positif de la mission commerciale et politique de 7 jours qu’il a présidée en Chine.

Cette mission, regroupant la plus importante délégation de gens d’affaires jamais réunie par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) en appui à une mission du Maire de Montréal, a notamment permis de renforcer les liens institutionnels, politiques et économiques avec les villes chinoises de Beijing, Shanghai, Shenzhen, Guangzhou, ainsi qu’avec la Région administrative spéciale de Hong Kong, en plus de permettre la signature d’une dizaine d’ententes commerciales et académiques.

« Mon rôle en Chine, en a d’abord été un de facilitateur pour les entreprises montréalaises qui souhaitaient établir leur premier contact d’affaires avec leurs vis-à-vis chinois, ou encore procéder à la signature d’ententes importantes pour Montréal. La Chine souhaite plus que jamais investir à l’étranger et les investisseurs nous ont dit constater un vent de changement à Montréal propice à l’investissement », a déclaré M. Coderre.

« La présence du maire de Montréal, M. Coderre, a été précieuse durant cette mission commerciale particulièrement intense. Les résultats sont prometteurs et, au-delà des nombreuses ententes, on retiendra que plusieurs entreprises ont amorcé avec confiance leur stratégie sur la Chine. La clé du succès sera maintenant de poursuivre les efforts et les contacts fréquents. C’est là où, encore une fois, l’établissement de la liaison aérienne directe entre Montréal et Beijing prend toute son importance », a ajouté M. Leblanc.

Le maire de Montréal a également profité de cette visite en Chine pour rencontrer ses homologues de 5 grandes villes chinoises et renforcer les liens économiques et amicaux avec deux d’entre-elles par des ententes de coopération.

Beijing

Beijing, la capitale de la République populaire de Chine, fut la première étape de la mission du maire de Montréal, qui a profité de la nouvelle ligne aérienne directe entre les deux villes pour aller à la rencontre de son vis-à-vis, le maire Wang Anshun. Beijing, avec ses 21 millions d’habitants, est considérée comme le centre politique et culturel de la Chine. Beijing a été l’hôte des Jeux olympiques d’été de 2008 et tiendra, en 2022, les Jeux olympiques d’hiver, ce qui en fera la première ville à accueillir les deux éditions de cet évènement sportif international.

Misant sur leur expérience olympique commune, les deux maires ont convenu de collaborer en vue de l’organisation des Jeux de 2022, notamment en partageant l’expertise de Montréal, « ville d’hiver ».

M. Coderre a aussi annoncé que Montréal se joindra à la Fédération internationale des villes touristiques (World Tourism Cities Federation-WTCF), une organisation non-gouvernementale à but non lucratif fondée à Beijing en 2012. La Fédération a pour mission de promouvoir les villes touristiques et d’encourager les échanges entre elles.

Shanghai : consolidation du jumelage avec Montréal

Shanghai est la ville la plus peuplée de Chine et constitue l’une des plus grandes mégapoles du monde avec plus de 23,5 millions d’habitants. Elle est aussi l’un des principaux centres financiers d’Asie.

Montréal est ville jumelle de Shanghai depuis 1985 et pour marquer ce 30ème anniversaire de relation d’amitié,  le maire de Montréal a procédé, avec son homologue de Shanghai, le maire Yang Xiong,  au renouvellement de l’entente jumelage. Celle-ci élargit les champs de collaboration entre les deux villes dans divers domaines. Les deux hommes ont également convenu de joindre leurs efforts pour promouvoir la création d’une ligne aérienne directe entre Montréal et Shanghai.

Le maire de Montréal a profité de son passage à Shanghai pour faire la promotion de Montréal, ville d’investissement, lors d’un dîner gala organisé par le Conseil d’affaires Canada-Chine (CACC) et dont il était l’invité d’honneur. Il a de plus participé à un panel sur les relations Canada-Chine, en compagnie de l’ancien premier ministre du Canada, le très honorable Jean Chrétien.

M. Coderre a par ailleurs rencontré, à Shanghai, les dirigeants de la firme d’investissement Fosun, en compagnie de M. Daniel Lamarre, président et chef de direction du Cirque du Soleil. M. Lamarre a confirmé que le Cirque présentera de nouveaux spectacles en Chine, dont un permanent, ce qui aura pour résultat de créer une trentaine d’emplois à Montréal.

Le maire s’est également rendu sur le campus de l’Université Normal de Shanghai (SHNU) pour souligner l’inauguration d’un protocole entre la SHNU et l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en présence du recteur de l’UQAM, M. Robert Proulx. Lors d’un entretien avec le président de la SHNU, M. Zhu Ziqiang, le maire a appuyé l’idée de l’UQAM de créer une Maison de Montréal à Shanghai, pour favoriser les échanges étudiants. M. Coderre a proposé toutefois que cette maison de Montréal soit à la fois académique et commerciale et que Shanghai crée son équivalent, soit une Maison de Shanghai à Montréal. Le président de la SHNU a pour sa part tenu à honorer le Maire de Montréal en lui décernant le titre de « Professeur honoraire de l’Université Normal de Shanghai ».

Shenzhen: Ville à l’honneur du Festival Montréal en lumière

Située en bordure de Hong Kong, la Ville de Shenzhen compte environ 10 millions d’habitants. Elle connaît un essor économique et démographique spectaculaire et constitue l’une des municipalités les plus riches de Chine.

La rencontre avec le maire de la Ville de Shenzhen, M. Xu Qin, s’est conclue par la signature d’une entente de coopération, portant notamment sur l’innovation, le transport et le développement durable. Le maire Coderre a évoqué le projet de création d’une ligne aérienne directe et le maire XU s’est montré très ouvert à étudier cette possibilité.

Rappelons que le président et directeur général de L’Équipe Spectra, Jacques-André Dupont, qui accompagnait le maire, a officialisé l’entente faisant de Shenzhen la ville mise à l’honneur lors de l’édition 2016 du Festival Montréal en lumière.

gion administrative spéciale de Hong Kong : Game Hollywood à Montréal

La région administrative spéciale de Hong Kong, qui compte environ sept millions d’habitants est la ville la plus riche de Chine ; son économie est l’une des plus libérales au monde. Hong Kong accueille la communuté canadienne la plus importante d’Asie.

Montréal International et les partenaires fondateurs de Contact MTL ont officiellement lancé à Hong Kong le chapitre asiatique de Contact MTL, un réseau de personnes engagées à promouvoir bénévolement la métropole québécoise dans le monde. Une vingtaine d’établissements et d’institutions phares du Grand Montréal, ayant des missions, des expertises et des réseaux complémentaires, participent à cet élan fédérateur pour renforcer le positionnement du Grand Montréal comme métropole économique, technologique, culturelle et de haut savoir.

Game Hollywood, leader mondial dans l’édition et la commercialisation de jeux vidéo, a annoncé l’implantation de sa filiale Proficient City Limited dans le Grand Montréal. L’annonce a été faite, en présence du maire Coderre, par M. Xitou Lee, co-fondateur et chef des opérations de Game Hollywood. La société chinoise, qui emploie actuellement plus de 250 personnes dans six pays, s’illustre notamment par ses nombreux succès mondiaux, incluant le jeu Wartune, qui compte déjà plus de 10 millions d’utilisateurs.

« Les entreprises chinoises désirent investir, et ce, dans de multiples secteurs, tels que les jeux vidéo, les technologies de l’information, les technologies propres, les sciences de la vie et l’immobilier. Elles souhaitent également miser davantage sur le potentiel d’innovation et de créativité du Grand Montréal en développant de solides liens de collaboration avec ses universités, institutions et sociétés. Il est donc primordial de continuer à positionner sur la scène internationale les multiples forces et avantages distinctifs du Grand Montréal, de façon à  assurer des liens économiques serrés avec cet immense marché », a déclaré M. Louis Arseneault, vice-président Attraction de talents, Promotion et Communications, Montréal International. « La décision de Game Hollywood d’investir dans la métropole québécoise permet de faire rayonner le Grand Montréal et de renforcer sa position comme métropole d’affaires accueillante auprès des investisseurs chinois. De plus, l’appui du maire Coderre a permis de démontrer tout l’engagement de la région à réunir les conditions de succès pour l’attraction de nouvelles filiales », a-t-il ajouté.

Après la signature de cette entente, le maire a prononcé un important discours à la Chambre de commerce canadienne de Hong Kong sur les métropoles du 21e siècle; estimant que le monde d’aujourd’hui se défini par les villes et qu’ainsi, elles doivent faire preuve de leadership, notamment en matière de changements climatiques. Le maire a souligné l’importance pour les villes d’être unies et présentes à COP 21. Il a aussi expliqué son action en matière de Vivre ensemble et la création de l’Observatoire international des maires sur le Vivre ensemble.

Ensuite, le maire a rencontré le chef de l’exécutif de la Région administrative spéciale de Hong Kong, M. Leung Chun-Yin, qui l’a reçu à sa résidence. Ensemble ils ont discuté de l’importance pour les villes de faire preuve de leadership afin de faire face aux nouveaux défis tels que les changements climatiques, la planification urbaine et le développement économique et social. Les deux hommes ont convenu de poursuivre leurs échanges, notamment en matière de commerce.

Montréal et Guangzhou, ensemble pour Metropolis.

Enfin, le maire de Montréal s’est rendu à Guangzhou, dernière étape de sa mission en Chine, pour y rencontrer le maire Chen Jianhua. Guangzhou, tout comme Montréal, est l’un des coprésidents de Metropolis. Messieurs Coderre et Chen se sont dits prêts à s’investir au sein de cet important réseau de grandes métropoles, afin d’accroître son influence sur la scène internationale, notamment en matière de changements climatiques.

Le maire Chen a par ailleurs annoncé son intention d’organiser, sous peu, l’envoi à Montréal, d’une délégation commerciale de Guangzhou. Notons que la très grande majorité des Chinois qui ont immigré à Montréal et créé le quartier du Chinatown, sont originaires de la province de Guangdong, dont sa capitale, Guangzhou.

« Avec une agglomération de 4 millions d’habitants, Montréal peut paraître  de petite taille aux côtés des mégapoles chinoises, toutefois, ce n’est pas la grandeur d’une ville qui importe, mais plutôt son potentiel d’innovation et de créativité. À ce chapitre, Montréal a fait ses preuves en matière de Design, d’arts de  la  scène, de production de jeux vidéo, de technologie vertes, etc., et je pense que nos amis Chinois reconnaissent les multiples talents de Montréal », a conclu le maire de Montréal.

Laisser un commentaire