ILKOS THÉRAPEUTIQUE : une nouvelle société de biotechnologie au Québec

26 septembre 2016

Servier Canada, le Fonds CTI Sciences de la Vie et le Fonds de solidarité FTQ créent ILKOS THÉRAPEUTIQUE et investissent chacun 7 M$

Laval, le 26 septembre 2016 – Le Fonds de solidarité FTQ, le Fonds CTI Sciences de la Vie et Servier Canada sont heureux d’annoncer la création d’ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc., une nouvelle société québécoise en biotechnologie chargée du développement du composé S42909 indiqué dans le traitement de l’ulcère veineux chronique des membres inférieurs.

Cette nouvelle entreprise, basée à Laval, est le résultat d’un investissement total de 21 M$ de la part des trois partenaires qui sont actionnaires à parts égales.

Selon Normand Chouinard, premier vice-président, Investissements, au Fonds de solidarité FTQ : « ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc. démontre une fois de plus que le Québec peut tirer son épingle dans le secteur des sciences de la vie. Grâce à la qualité de ses infrastructures de recherche et de service, et à la disponibilité du capital, le Québec est un lieu de rassemblement pour le développement de nouvelles thérapies. En misant sur la collaboration entre des investisseurs de capital de risque comme CTI Sciences de la vie et le Fonds de solidarité FTQ et la société française Servier, établie ici depuis longtemps, le Québec est à l’avant-scène de l’innovation biomédicale. L’innovation, c’est aussi proposer de nouvelles façons d’investir en partageant le risque avec des compagnies pharmaceutiques tout en bénéficiant de leurs expertises. »

Pour Ken Pastor, associé principal au Fonds CTI Sciences de la Vie : « Cette initiative est le reflet de notre engagement à capitaliser sur l’expertise québécoise afin de mettre en œuvre un projet mobilisateur de grande envergure. Nous nous réjouissons de l’implication du Fonds de solidarité FTQ, notre partenaire, dans l’accompagnement de ce projet et nous sommes honorés de la participation du Groupe Servier, une entreprise pharmaceutique internationale solidement implantée au Québec, pour qui un partenariat avec des fonds de capital de risque constitue une première au Canada. » 

De son côté Frédéric Fasano, directeur général de Servier Canada souligne: « Pour Servier, ce nouveau partenariat s’inscrit dans sa stratégie d’investissements en recherche au Québec. Après l’inauguration de notre centre d’excellence en recherche clinique en 2014, c’est sous la forme d’une société de biotechnologie aujourd’hui que notre investissement prend forme. De plus, ce que nous pouvions faire seuls dans le passé, n’est maintenant réalisable que grâce à un réseau de partenaires de choix. La création d’ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc. va permettre de poursuivre le développement clinique d’un médicament innovant, sorti par ailleurs des axes stratégiques de R&D de Servier. Avec ce projet innovant, c’est notre modèle d’affaires qui évolue ».

Ce partenariat assurera le développement d’une molécule originale en vertu d’une licence mondiale et exclusive accordée par Servier à ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc.

L’indication ciblée est le traitement par voie orale des ulcères veineux chroniques des membres inférieurs. Le taux de prévalence de cette affection est de 1 à 1,5 % de la population. Elle touche plus particulièrement les personnes âgées. Les traitements actuels, dont l’efficacité reste très modérée sur la cicatrisation complète des ulcères veineux, se limitent à des bandages par compression et des soins locaux. Ils nécessitent beaucoup de dispenses de soins. Ils mobilisent 1,5 à 2 % du budget total de santé publique dans des pays tels que le Canada. Ce nouveau traitement vise à devenir le traitement de référence dans ce domaine et représente donc une avancée clinique potentiellement majeure.

Le composé a démontré des propriétés pharmacologiques prometteuses sur la cicatrisation au cours de son développement préclinique. Il a prouvé son innocuité au cours d’études cliniques de phase 1 portant sur plus de 300 volontaires sains.

 Le projet piloté par ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc. consiste essentiellement à démontrer l’efficacité du composé au cours d’une étude de phase 2A multicentrique conduite en Amérique du Nord et en Europe et incluant plus de 200 patients.

 Servier assurera la coordination et le déroulement de cette étude clinique dans le cadre d’un accord de collaboration avec ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc. Le Centre d’excellence en recherche clinique de Servier Canada sera l’interlocuteur principal.

Mark Beaudet, co-fondateur de Paladin Labs en 1996 et qui en assumait la fonction de chef de la direction, jusqu’en avril dernier, a accepté d’être le président du conseil d’administration d’ILKOS THÉRAPEUTIQUE Inc.

Danny Gagné, directeur de portefeuille pour les sciences de la vie au Fonds de solidarité FTQ, Jean-François Leprince, associé directeur au Fonds CTI Sciences de la Vie, et Frédéric Fasano, directeur général de Servier Canada se joindront à lui au conseil d’administration de la nouvelle société.

Laisser un commentaire