Investir au Canada : une force de frappe plus puissante pour le Grand Montréal

Montréal International (MI) se réjouit des nominations du Montréalais Mitch Garber, qui était jusqu’à ce jour un de ses administrateurs, et de Ian McKay, anciennement président-directeur général de Vancouver Economic Commission, aux postes clés respectifs de président du conseil d’administration et directeur général d’Investir au Canada, le nouvel organisme fédéral chargé d’attirer l’investissement étranger.

« La création d’Investir au Canada, ainsi que les nominations de MM. Garber et McKay, permettront non seulement d’augmenter notre force de frappe sur la scène internationale, mais également de valoriser le rôle stratégique que jouent les grandes métropoles dans l’attraction d’investissements étrangers », a déclaré M. Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. « Investir au Canada agira ainsi en complémentarité avec les organismes de promotion économique tels Montréal International afin de positionner favorablement les grandes villes canadiennes auprès des entreprises étrangères. »

Mentionnons que MI a enregistré des résultats records en 2017, ayant accompagné 48 sociétés étrangères dans leurs projets d’implantation ou d’expansion dans le Grand Montréal. Ces investissements de 2,025 milliards de dollars, qui correspondent à 15 % de la croissance du PIB du Québec en 2017, ont permis la création ou le maintien de 5 233 emplois dans la région.

À propos de Montréal International 
Créé en 1996, Montréal International (MI) est un organisme sans but lucratif financé par le secteur privé, les gouvernements du Québec et du Canada, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal. MI a comme mandat d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des travailleurs qualifiés, en leur offrant des services d’accompagnement adaptés à leurs besoins.