Le leader des jeux sur mobile MegaZebra choisit Montréal pour établir son premier bureau international

MegaZebra, une société de développement de jeux vidéo indépendante basée à Munich, en Allemagne, et une pionnière des jeux sur le web et sur mobile, annonce l’ouverture de son premier bureau international à Montréal pour tirer parti du vaste bassin de talents de la métropole et accélérer sa croissance.

« Nous prévoyons mettre sur pied une équipe qui comptera plus de 50 professionnels du jeu vidéo et du divertissement numérique à Montréal au cours des trois prochaines années », affirme le cofondateur de l’entreprise, Mark Gazecki. « Nous avons notamment l’intention de miser sur le bassin de talents qu’offre la métropole pour agrandir rapidement notre équipe de concepteurs de jeux, en y ajoutant des développeurs de logiciels, des artistes et des experts en veille stratégique. »

Fondée il y a neuf ans par Henning Kosmack et Mark Gazecki, l’entreprise MegaZebra développe et édite elle-même des jeux gratuits destinés aux appareils mobiles, comme les téléphones intelligents et les tablettes, et aux plateformes web. Ses titres comprennent des jeux de casse-tête et de simulation de vie tels que Mahjong Trails, Solitaire Castle, Suburbia et Solitaire Chronicles, qui ensemble cumulent plus de 100 millions de téléchargements. « En étant un développeur indépendant et en éditant nous-mêmes nos titres, nous avons pu entreprendre des projets créatifs qui nous stimulaient réellement et dont nous percevions tout le potentiel », précise M. Kosmack.

M.Gazecki explique que plusieurs facteurs ont poussé MegaZebra à ouvrir un bureau en Amérique du Nord, plus particulièrement à Montréal. « Le marché nord-américain représente pour nous une manne en termes d’utilisateurs et de revenus. Il nous est donc apparu essentiel de recruter des gens du continent pour faire partie de nos équipes. »

Une autre raison importante qui a motivé la décision de MegaZebra est l’appui d’institutions locales comme Montréal International, pour l’aider à évaluer les exigences juridiques, les ressources humaines et la structure de coûts – incluant les programmes de soutien financier – liés au nouveau studio montréalais, ajoute M. Gazecki. « Le fait que Marc-André Caron, un brillant concepteur de jeux montréalais, ait accepté de diriger notre bureau de Montréal à titre de directeur de la conception de jeux a été un facteur déterminant. Dès le départ, nous avons senti des atomes crochus, et nous partageons la même vision des types de produits que nous aimerions créer et des moyens pour accroître notre présence à Montréal. »

L’équipe montréalaise de MegaZebra travaille déjà sur des titres en cours de développement, des nouveautés et des prototypes en collaboration avec le bureau de Munich. « MegaZebra est autonome sur le plan financier et ses dirigeants sont exceptionnellement ouverts d’esprit », explique Marc-André Caron. « Les esprits créatifs peuvent s’en donner à cœur joie; déjà trois projets en cours de réalisation sont le fruit de suggestions faites par des membres de l’équipe. Les titres ronflants ne servent à rien. En revanche, les suggestions brillantes, utiles et prometteuses sont ce dont nous avons besoin. Je suis ici parce que cette façon de voir est à la base de tout ce que nous faisons. »

Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International, salue la décision de MegaZebra d’ouvrir un bureau dans la métropole. « Ce nouveau venu rehausse d’un cran le rayonnement du secteur du jeu vidéo montréalais. Son arrivée réaffirme en outre notre position en tant que centre d’excellence en matière de services technologiques en pleine croissance et reconnu mondialement. Nous sommes déjà le 5e pôle mondial de l’industrie, avec 140 studios parmi les meilleurs qui soient et quelque 10 000 emplois. »

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est réjouie de l’annonce d’aujourd’hui. « Montréal est une ville dynamique et créative qui offre un niveau de vie parmi les plus élevés au monde et qui compte certains des meilleurs centres universitaires; cela nous permet d’encourager l’innovation et d’offrir un incroyable bassin de talents. Pour toutes ces raisons et bien d’autres, Montréal est la ville idéale pour les chefs de file de l’industrie comme MegaZebra qui souhaitent prendre de l’expansion. »