Ajouter

Le maire de Montréal en mission à New York

MONTRÉAL, le 10 avril 2014 – Le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), M. Denis Coderre, se rendra dans la ville de New York, du 12 au 15 avril prochain, dans le cadre d’une mission économique, institutionnelle et urbaine à laquelle participeront la présidente et directrice générale de Montréal International (MI), Mme Dominique Anglade, ainsi que des représentants d’entreprises québécoises.

La métropole américaine, reconnue mondialement pour son importance économique et financière, est une place de tout premier plan pour intensifier les efforts de promotion des avantages de la métropole québécoise. Au cours de son passage à New York, le maire Coderre souhaite attirer davantage d’investissements étrangers, d’organisations internationales et de travailleurs stratégiques à Montréal.

« Comme métropole, Montréal doit entretenir des relations économiques et institutionnelles sur l’échiquier international afin d’assurer son développement. Aujourd’hui, les grandes villes se doivent de tisser des liens entres elles afin de faire face aux défis qu’elles ont en commun. Cette mission à New York est une excellente occasion de faire la promotion de Montréal auprès d’investisseurs potentiels, de rencontrer des hauts dirigeants d’organisations internationales et d’échanger avec des représentants de l’administration new-yorkaise sur leur savoir-faire », a déclaré le maire de Montréal.

Pour MI, qui agit comme moteur économique du Grand Montréal, cette mission permet également de souligner la forte mobilisation des secteurs public et privé pour participer aux efforts de relance de la région. « L’investissement de sociétés étrangères est fondamental pour l’attractivité et la compétitivité d’une grande métropole », a indiqué Mme Anglade. « Nous sommes donc très heureux de pouvoir compter sur le maire de Montréal et président de la CMM pour nous appuyer dans notre travail de prospection d’investissements étrangers et concrétiser l’ambition commune de faire du Grand Montréal une destination économique incontournable dans le monde », a ajouté Mme Anglade.

Volet développement économique

Au cours de la mission, le maire rencontrera des groupes d’investisseurs américains, notamment lors d’un événement avec des représentants de l’industrie créative qui se tiendra au bureau new-yorkais de Sid Lee. De plus, M. Coderre prononcera une allocution devant la prestigieuse chambre de commerce de Manhattan afin de faire valoir les avantages compétitifs de la région métropolitaine.

« Le dernier classement de la firme KPMG positionne le Grand Montréal au premier rang des métropoles les plus compétitives d’Amérique du Nord. L’étude Choix concurrentiels 2014 souligne que l’avantage-coût de Montréal, tous secteurs confondus, devance les 33 autres régions métropolitaines comptant plus de deux millions d’habitants, au Canada et aux États-Unis. En se démarquant par son économie du savoir, grâce aux secteurs du jeu vidéo, de la conception de logiciels et de la R-D, Montréal est un terrain fertile pour faire des affaires », a rappelé M. Coderre.

Volet développement urbain

Des rencontres sont également prévues avec le commissaire du Department of Investigation of New York City et des représentants de NYC Digital. Elles ont pour objectif un partage de connaissances et d’expertise entre les deux métropoles dans le contexte de la création du bureau de l’inspecteur général de Montréal et du bureau de la ville intelligente. Par ailleurs, le maire rencontrera d’autres représentants de l’administration publique de New York, comme le Department of Transportation et le Department of Urban Planning.

« La Ville de New York a su innover au cours des dernières années et est aujourd’hui un modèle à suivre dans plusieurs domaines. Ce n’est pas un secret que l’inspiration pour le poste d’inspecteur général nous est venue du sud de la frontière. De plus, la « Grosse Pomme » est à l’avant-garde de l’utilisation des nouvelles technologies, et a développé une expertise reconnue pour la revitalisation de sa trame urbaine. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que je souhaite explorer ces sujets avec nos partenaires new-yorkais », a ajouté le maire.

Volet institutionnel

Enfin, M. Coderre profitera de sa mission pour rencontrer des représentants d’organisations internationales basées à New York. Des entretiens sont prévus avec des représentants de l’Organisation des Nations unies, le consul général du Canada et la déléguée générale du Québec.

« Montréal jouit d’une position enviable en étant la seule ville en Amérique du Nord, avec New York, à avoir le privilège d’accueillir une institution de l’ONU sur son territoire, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). En tout, 62 organisations internationales sont domiciliées à Montréal. Il est donc important de profiter de mon passage à New York afin de consolider le statut international de Montréal, afin d’attirer davantage d’organisations au cours des années à venir », a conclu M. Coderre.

SOURCE Ville de Montréal – Cabinet du maire et du comité exécutif

Laisser un commentaire