Ajouter

L’économie florissante de Montréal

Le New York Times propose un diaporama sur différents commerces du quartier St-Henri.

Située au sud-ouest du centre-ville, cette modeste parcelle s’est frayée un chemin dans le dialecte ‘in’ de Montréal. Après avoir vécu dans l’ombre de ses voisins Griffintown et la Petite Bourgogne – elle héberge maintenant les meilleurs endroits en ville, tels le Burgundy Lion, Joe Beef et Liverpool House – se rehaussement récent de St-Henri réintroduit les vestiges d’un monde révolu et modernisé. Bien que rien de tout cela ne soit arrivé du jour au lendemain, le quartier s’est réinventé à l’arrivée d’une génération connectée. La transformation rapide de certains coins de Montréal est sans aucun doute le berceau d’une nouvelle aire. L’histoire et l’âme de certains arrondissements sont à la fois empruntées puis fusionnées en quartiers dernier cri, recréant une ambiance authentique mais dans un tout nouveau zonage.

Considérant que les villes sont en constante effervescence, ce secteur chaud « postindustriel » est parmi ceux qui ont gagné le plus de reconnaissance, et connu le plus de changements tant au niveau culturel que par son caractère. Un vent de fraîcheur a soufflé sur St-Henri, apportant un renouveau urbain et une croissance économique.

Voir le diaporama du New York Times.

Laisser un commentaire