Ajouter

L’entreprise PFW choisit le Grand Montréal pour établir son siège social en Amérique du Nord

Avec l’appui de Montréal International (MI), l’entreprise allemande PFW implante son siège social nord-américain dans le Grand Montréal. Reconnue pour ses services de conception, d’ingénierie et de certification dans l’industrie aérospatiale, PFW compte créer une centaine d’emplois au cours des trois prochaines années. L’annonce a été faite dans le cadre de la convention d’affaires Aeromart 2013, en présence de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb.

PFW possède des filiales en Europe, aux États-Unis, en Turquie et en Asie. PFW emploie plus de 2 200 personnes et détient un chiffre d’affaires annuel qui excède 250 millions d’euros. Elle compte parmi ses clients Airbus, EADS, Boeing, Lufthansa Technik, et est en discussion avec Bombardier Aéronautique et Aerolia Canada.

« Comme le Grand Montréal est l’une des principales plaques tournantes dans le domaine de l’aérospatiale et qu’il connaît une croissance continue grâce aux principaux fabricants d’équipement d’origine (FEO) comme Bombardier Aéronautique, Bell Helicopter Textron Canada, Pratt & Whitney Canada, nous croyons que PFW possède l’expertise voulue pour fournir un soutien tant en matière d’ingénierie que de fabrication à sa clientèle canadienne, et pour poursuivre l’expansion de son installation en accomplissant le travail qui lui est confié par ses clients existants du monde entier », a précisé M. Ian Sidsaff, directeur général de PFW Aerospace Canada.

Une place de choix sur la scène mondiale

Montréal International, qui a notamment le mandat d’attirer dans le Grand Montréal des investissements directs étrangers, a accompagné et conseillé l’entreprise dans son projet d’implantation. « Que PFW choisisse la métropole québécoise comme base de développement du marché nord-américain vient confirmer la place de choix qu’occupe notre industrie aérospatiale sur la scène mondiale. L’entreprise pourra compter sur une main-d’œuvre qualifiée et un réseau unique de centres de recherche et d’entreprises du secteur pour l’appuyer dans sa croissance », a déclaré M. Jacques St-Laurent, président-directeur général de Montréal International.

Le Québec est une référence mondiale dans le secteur aérospatial et le Grand Montréal figure parmi les grands centres internationaux, avec Seattle et Toulouse. « Avec plus de 42 000 emplois et des ventes dépassant 12 milliards de dollars, l’industrie aérospatiale québécoise possède une chaîne d’approvisionnement complète et compétitive regroupant des maîtres d’œuvre, des équipementiers de premier ordre et un réseau de près de 200 PME de classe mondiale», explique Mme Suzanne Benoît, présidente-directrice générale d’Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec. En 2012, l’industrie québécoise se classait au 6e rang mondial quant au volume des ventes, derrière les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, et le Japon.

À propos de PFW (www.pfw.aero/engineering)

Fondée en 1913, PFW offre une vaste gamme de services dans toutes les disciplines de la conception aérospatiale, de l’ingénierie, de la fabrication et de la certification. Aujourd’hui, PFW est le plus important fabricant de tubes et de conduits du domaine de l’aérospatiale au monde. Elle fabrique également d’autres produits, par exemple des composants structurels, des réservoirs de carburant auxiliaires et des systèmes de chargement de marchandise.

En 2009, PFW a acquis la totalité de GCT Group, reconnu à l’échelle mondiale pour son excellence dans le domaine de l’ingénierie, et qui détient un agrément d’organisme de conception de l’EASA pour tous les chapitres de l’ATA applicables à un aéronef.

GCT travaille actuellement à renommer toutes ses sociétés affiliées, lesquelles porteront désormais le nom de PFW Engineering, regroupant ainsi au total près de 350 ingénieurs. PFW Engineering offre des services d’ingénierie à tous les principaux FÉO, par exemple la conception/certification des blocs de tâches d’ingénierie, en plus de fournir des solutions de main-d’œuvre spécialisée au sein même des installations de ses clients, afin de leur offrir des solutions couvrant tout le cycle de vie du projet, y compris la conception, la construction et la certification de nouveaux programmes d’aéronefs, comme l’Airbus A350XWB et le 787 Dreamliner de Boeing.

Laisser un commentaire