Ajouter

MI et le maire de Montréal en mission en Europe

Le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), M. Michael Applebaum, accompagné du président de Montréal International, M. Jacques St-Laurent, se rendra en Europe, du 11 au 18 mai prochain, afin de prendre part à une mission technique. Cette mission offrira une occasion de prendre connaissance, en collaboration avec des autorités municipales de pays du nord de l’Europe, des projets jugés exemplaires à Hambourg, Copenhague, Malmö et Stockholm. Elle permettra aussi des démarches à dimension économique auprès de sièges sociaux ayant déjà une filiale dans le Grand Montréal ou désirant s’y établir.

La mission aura comme objectif de comprendre l’inscription des projets d’aménagement de quartiers durables à l’intérieur de processus de planification plus large, mais également de comprendre ce que sont des projets et pratiques exemplaires de développement de quartiers durables. Ce sera de plus l’occasion de contribuer à faire connaître les occasions économiques qu’offrent la métropole du Québec, en lien avec les projets de requalification de plusieurs secteurs, et notamment celui environnant l’ancien hippodrome de Montréal.

«  C’est avec enthousiasme que je participe à cette mission afin de partager avec nos homologues européens notre vision du développement de la métropole du Québec pour les prochaines années. Nos échanges nous permettront certainement de comprendre les éléments de réussite des projets étrangers pour ainsi les adapter à notre réalité », a affirmé le maire Applebaum.

« Cette mission permettra également de promouvoir les nombreux avantages que le Grand Montréal peut offrir aux entreprises européennes qui souhaitent conquérir le marché nord-américain. Nous sommes donc heureux de pouvoir compter sur la présence de M. Michael Applebaum, maire de Montréal et président de la CMM, de M. Charles Villiers, délégué général du Québec à Munich, de M. Stéphane Paquet, délégué général du Québec à Londres, et de Mme France Bourdon, directrice d’Investissement Québec à Stockholm, pour nous appuyer dans notre travail d’attraction d’investissements étrangers », a déclaré Jacques St-Laurent. « Cette concertation, avec l’appui des ambassades du Canada à Stockholm et à Copenhague, démontre tout l’engagement de la métropole québécoise à réunir les conditions de succès pour l’implantation de nouvelles filiales », a-t-il ajouté.

Le plan de développement de Montréal

Le projet de Plan de développement de Montréal (PDM) a été adopté par le comité exécutif de la Ville le 27 février 2013. Cette vision stratégique du développement de la métropole annonce la réalisation de projets urbains jugés prioritaires, notamment le Quartier des spectacles, les abords de l’autoroute Ville-Marie, le secteur de Griffintown et de Bonaventure, le Centre universitaire de santé McGill et de ses abords, et le Campus Outremont et des abords.

D’autre part, le PDM introduit la nécessité de planifier en priorité de grands secteurs qui devront être requalifiés au cours de la prochaine décennie. Pensons en particulier au secteur du Havre de Montréal avec la construction d’un nouveau pont Champlain, le secteur Namur/de la Savane qui inclut la requalification du secteur de l’ancien hippodrome de Montréal, ou encore le centre d’Anjou, futur terminus de la ligne bleue du métro.

Ces projets en réalisation ou en planification sont autant d’occasions de transformer ces secteurs en vue d’y favoriser une intensification et une diversification des activités urbaines, axées sur les transports collectifs et actifs, et qui intégreront une approche environnementale contemporaine, comme la gestion intégrée des eaux, la réduction des ilots de chaleur urbains par une abondante végétation.

Communiqué de presse

Laisser un commentaire