Montréal International est triple médaillé au concours 2014 de l’IEDC

Montréal, le 20 octobre 2014 – Dans le cadre du congrès annuel de l’International Economic Development Council (IEDC), qui a lieu cette semaine à Fort Worth (Texas), Montréal International (MI) a remporté un prix ARGENT pour son Bilan des activités 2013, un prix BRONZE pour sa nouvelle identité visuelle, ainsi qu’un second prix BRONZE pour les Facteurs d’attractivité du Grand Montréal 2013-2014, le tout dans la catégorie des agglomérations de plus de 500 000 habitants.

« Les activités de développement économique contribuent grandement à soutenir la croissance des régions à travers le monde et à améliorer la qualité de vie des citoyens », a déclaré M. Bill Sproull, président de l’IEDC. « Ces efforts sont d’autant plus significatifs dans le contexte d’une économie mondiale de plus en plus compétitive et axée sur le savoir. Nous sommes donc heureux de rendre hommage à Montréal International, une organisation à l’avant-garde des meilleures pratiques en matière de développement économique. »

MI s’est dit très fier de recevoir des distinctions aussi prestigieuses de la part d’une organisation internationale d’experts comme l’IEDC. « Ces prix sont dignes de mention puisqu’ils constituent une reconnaissance officielle et internationale, par nos pairs, de la qualité de notre travail de promotion des forces économiques du Grand Montréal, qui souligne notamment la grande créativité de ses talents », a indiqué Mme Dominique Anglade, présidente-directrice générale de Montréal International.

Rappelons que MI a souligné son 18e anniversaire sous le signe du changement, avec une toute nouvelle identité visuelle et, conséquemment, de nouvelles publications et un nouveau site Internet. « La nouvelle image de MI est un formidable outil au service du rayonnement local et international de l’organisation et de la région métropolitaine auprès de l’ensemble des partenaires, clients et publics. Elle positionne le Grand Montréal comme une métropole unique et créative, propice au succès des investisseurs étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques », a ajouté Mme Anglade.

L’International Economic Development Council est un organisme dont la vocation est d’aider les professionnels du secteur du développement économique à créer des emplois de haute qualité, à rendre les collectivités plus dynamiques et à améliorer la qualité de vie dans leurs régions. Il s’agit du plus grand réseau de professionnels en développement économique dans le monde, avec plus de 4 000 membres (www.iedconline.org).

Pour visualiser les outils promotionnels mis en candidature :

Bilan des activités 2013 de MI 

Version PDF »»

Version interactive »»

Production graphique : Studio Créatif Be 
Programmation interactive : TP1

Nouvelle identité visuelle de MI »»

Création de l’image de marque : lg2boutique
Déclinaison sur les pièces imprimées : Enigma

Facteurs d’attractivité du Grand Montréal 2013-2014 »»

Production graphique : ÉCORCE

À propos de Montréal International 

Créé en 1996, Montréal International (MI) est issu d’un partenariat privé-public. Sa mission est de contribuer au développement économique du Montréal métropolitain et d’accroître son rayonnement international. MI a comme mandats d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques, ainsi que de promouvoir l’environnement concurrentiel du Grand Montréal. L’organisme à but non lucratif est financé par le secteur privé, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Ville de Montréal.

Depuis sa création, MI a contribué à l’attraction de projets d’investissements directs étrangers d’une valeur de 10,6 milliards de dollars dans le Grand Montréal, lesquels ont entraîné la création ou le maintien de près de 52 000 emplois. À ce jour, MI a également contribué à l’établissement de près de la moitié des quelque 60 organisations internationales présentes dans la métropole ainsi qu’à la venue et à la rétention de plus de 9 000 travailleurs stratégiques internationaux.

Laisser un commentaire