PSA Peugeot Citroën et Exagon Motors partagent leur expertise de pointe en voiture électrique avec le Québec

Montréal, le 20 janvier 2016 – Montréal International salue l’arrivée dans le Grand Montréal des sociétés françaises PSA Peugeot Citroën et Exagon Motors, qui s’associent à Investissement Québec et IndusTech, la filiale d’Hydro-Québec, pour créer une coentreprise visant le partage d’expertise dans le domaine des véhicules électriques haute performance. Son premier mandat sera de réaliser une étude de préfaisabilité estimée à 30,8 millions de dollars, qui pourrait mener, dans un premier temps, au développement de composants pour véhicules électriques haute performance.

L’annonce a été faite dans le cadre du Forum économique mondial de Davos, par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, accompagné du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, et du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, l’honorable Navdeep Bains.

Un soutien financier de 16 millions de dollars canadiens a été octroyé afin d’appuyer la réalisation de cette initiative innovante de recherche et développement. L’apport gouvernemental consiste en une prise de participation de 10 millions de dollars et en un prêt de 6 millions de dollars. À ces sommes s’ajoute une contribution d’Hydro-Québec de 4 millions de dollars, en plus des services offerts par sa filiale TM4 pour le développement d’une motorisation électrique.

PSA Peugeot Citroën apporterait son expertise pour l’intégration automobile de ces composants, dont il deviendrait le principal client pour la diffusion mondiale. Exagon Motors, pionnier des chaînes de traction électrique à haute performance, conçoit, assemble et met au point des véhicules électriques de compétition et développe des plateformes technologiques innovantes pour différents fabricants d’équipement d’origine (OEM).

« L’utilisation des énergies propres et renouvelables s’inscrit parmi les solutions à privilégier pour stimuler le développement économique du Grand Montréal et du Québec », a déclaré M. Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. « L’arrivée de joueurs comme PSA Peugeot Citroën et Exagon Motors dans la région démontre également toute la volonté collective de faire du Québec et de sa métropole des chefs de file en matière d’électrification des transports et de lutte aux changements climatiques », a-t-il ajouté.

Pour en savoir davantage sur le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, consultez le site Web à l’adresse suivante : transportselectriques.gouv.qc.ca.

Laisser un commentaire