Le Québec à la conquête du marché chinois

Montréal International (MI) comptait parmi les 150 représentants du monde des affaires, de l’éducation et de la culture qui ont pris part à une mission économique en Chine, du 26 au 31 octobre. En effet, Mesdames Dominique Anglade, présidente-directrice générale de MI et Claire Yu, directrice de projets, Asie – Investissement Grand Montréal (IGM) ont accompagné le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, lors de sa première mission à l’étranger depuis son élection en avril dernier, qui poursuivait le double-objectif de développer de nouveaux marchés pour les entreprises québécoises et de promouvoir le Québec auprès des investisseurs chinois.

Montréal International a profité de cette occasion pour rencontrer une trentaine d’investisseurs chinois intéressés à conquérir le marché nord-américain. « Le marché de la Chine est en pleine croissance et représente un capital important dont pourrait bénéficier le Québec, » a affirmé Dominique Anglade. « Les Chinois désirent investir, et ce, dans de multiples secteurs, tels que les jeux vidéo, les technologies propres, les sciences de la vie et les ressources naturelles. Il faut donc continuer de promouvoir les atouts de la province et du Grand Montréal de façon à  assurer des liens économiques serrés avec la Chine, tant pour encourager notre rayonnement en Asie que pour attirer des investissements chinois au Québec et à Montréal. »

Dominique Anglade s’est par ailleurs entretenue avec plusieurs grands réseaux médiatiques chinois, où elle a fait valoir l’attractivité du Grand Montréal pour les investisseurs étrangers, les organisations internationales et les talents stratégiques.

Dominique Chine

Notons que la Chine est le deuxième partenaire économique du Québec, après les États-Unis. La valeur actuelle de leurs échanges s’élève à près de 11 milliards et demi de dollars par année.

Laisser un commentaire