Ajouter

Soutenir l’économie créative du Grand Montréal

866,8 millions de dollars d’investissements directs étrangers et 3 279 emplois à haute valeur ajoutée

bilan2014

Montréal, le 16 avril 2015 – Dans le cadre de la 19e assemblée générale annuelle de Montréal International (MI), qui rassemblait aujourd’hui quelque 300 membres et partenaires, monsieur L. Jacques Ménard, président du conseil d’administration, et madame Dominique Anglade, présidente-directrice générale, ont présenté les résultats 2014 de l’organisation. Montréal International a ainsi contribué à rehausser le niveau d’attractivité du Grand Montréal et à soutenir son rôle de locomotive du Québec en y attirant des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques.

« En 2014, le travail de Montréal International a généré des résultats exceptionnels et une création d’emplois remarquable au sein des secteurs à haute valeur ajoutée de l’économie du Grand Montréal. À la veille des 20 ans de Montréal International, et à deux ans du 375e anniversaire de Montréal, ces réalisations nous permettent de voir grand pour l’avenir de notre métropole et de relever encore plus haut notre niveau d’ambition! ».

Dominique Anglade, présidente-directrice générale

Parmi les faits saillants de l’année 2014, on note la contribution stratégique de Montréal International à 38 projets d’investissements directs étrangers (IDE) totalisant une valeur de 866,8 millions de dollars. Ces projets entraîneront la création ou le maintien de 3 279 emplois au cours des trois prochaines années, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente et de 60 % par rapport à 2012. L’organisation a également contribué au renforcement de la communauté des organisations internationales et du bassin de main-d’œuvre qualifiée de la métropole.

« Après le ralliement de ses citoyens et de ses leaders dans le cadre de l’événement « je vois mtl », le Grand Montréal est à l’aube d’un nouvel élan pour atteindre son plein potentiel économique et rivaliser avec les autres grandes métropoles d’Amérique du Nord. Avec Montréal International, nous pouvons compter sur un organisme de promotion exceptionnel qui contribue au rayonnement et à la prospérité du Grand Montréal, et qui mobilise les forces vives de la métropole autour d’une ambition commune », a déclaré M. Ménard. « Joignons nos forces. Et n’oublions pas que nous avons, chacun d’entre nous, le pouvoir de participer à la réussite du Grand Montréal et que nous en bénéficierons tous. »

M. Ménard a également souligné l’expertise de Montréal International dans l’identification d’enjeux prioritaires et la formulation de recommandations liées à l’attractivité de la région, comme ce fut le cas lors des audiences publiques de la Commission d’examen sur la fiscalité québécoise. « Il s’agit d’un précieux atout puisque ces actions permettent de soutenir des secteurs de pointe et créateurs d’emplois de qualité au Québec, comme le jeu vidéo, les effets visuels, l’aérospatiale, les sciences de la vie et les technologies de la santé », a-t-il ajouté.

LES RÉSULTATS 2014 EN DÉTAIL

Investissements directs étrangers

En 2014, Montréal International a soutenu l’implantation, l’expansion ou la rétention de 38 filiales de sociétés étrangères dans le Grand Montréal, contribuant à l’attraction de 866,8 millions de dollars d’investissements directs étrangers dans le Grand Montréal. Ces projets, dont la moitié provient d’Europe, entraîneront la création de 2 934 emplois et le maintien de 345 emplois au cours des trois prochaines années. Les trois quarts des investissements ont été réalisés dans deux secteurs clés de l’économie métropolitaine, soit l’aérospatiale et les technologies de l’information et des communications.

On recense notamment l’ouverture des bureaux de Gorilla Group, d’Orion Systems Integrators, de ROOT Data Center (TIC); de Cloudcade (jeux vidéo); d’Atomic Fiction, de BUF, de Cinesite (effets visuels), de Berger-Levrault, de Linagora (logiciels); et de FusiA, de LTA et de TechMahindra (aérospatiale).

Montréal International a également participé à 52 missions de prospection à l’étranger et rencontré les représentants de 239 filiales de sociétés étrangères déjà établies dans l’une ou l’autre des 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Organisations internationales

Du côté des organisations internationales (OI), Montréal a été choisie comme l’un des cinq pôles mondiaux de l’organisation Future Earth, le programme de recherche mondial le plus important à l’échelle internationale. Montréal International a joué un rôle stratégique en pilotant le dossier de candidature de la métropole, en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, les établissements universitaires de Montréal (Université Concordia, Université McGill, Université de Montréal, UQAM, INRS, ÉTS, Polytechnique) et le Consortium de recherche sur le climat Ouranos.

Toujours en 2014, MI a procédé au renouvellement des ententes de siège de l’International Council of Design, de l’International Council of Graphic Design Associations et de l’annexe de l’Institut de statistique de l’UNESCO. MI a également approché 73 organisations internationales dans le cadre de ses activités de prospection à l’étranger, et accompagné 37 organisations internationales établies à Montréal dans leurs efforts de développement et de croissance.

Talents stratégiques internationaux

En 2014, Montréal International a coordonné la participation de 32 entreprises du Grand Montréal à deux missions de recrutement international, organisées en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et Emploi-Québec. Celles-ci ont permis l’embauche de 176 travailleurs hautement qualifiés et expérimentés, soutenant ainsi la croissance de secteurs innovants et porteurs pour l’économie du Québec.

Par ailleurs, Montréal International est l’une des rares agences de promotion de l’investissement à accompagner les organisations dans la gestion de la mobilité internationale de leurs employés de nationalité étrangère. En 2014, MI a soutenu 480 travailleurs internationaux œuvrant au sein de 109 entreprises, institutions et organisations internationales établies dans la région, en facilitant l’obtention de documents officiels (permis de travail, permis d’études et visa d’entrée). De plus, 572 de ces travailleurs ont participé à l’une ou l’autre des 93 séances d’information organisées par MI sur les avantages de la résidence permanente.

Pour plus de détails, consulter le bilan complet des activités 2014 de Montréal International :

Conseil d’administration de Montréal International

Lors de son assemblée annuelle, Montréal International a également procédé à la nomination et au renouvellement de mandat de plusieurs membres de son conseil d’administration, composé des personnes suivantes (N=nouveau membre, R=membre dont le mandat a été renouvelé) :

Secteur privé

  • Dominique Anglade, présidente-directrice générale, Montréal International
  • Francis Baillet, vice-président, Affaires corporatives, Ubisoft
  • Éric Bédard, associé directeur, région du Québec, Fasken Martineau (R)
  • André Boulanger, président, Hydro-Québec TransÉnergie
  • Renaud Caron, vice-président principal, développement de l’entreprise, Groupe CGI (R)
  • Suzanne Fortier, principale et vice-chancelière (rectrice) et dirigeante supérieure, Université McGill (R)
  • Marie-Josée Gagnon, présidente fondatrice, Casacom
  • Peter Kruyt, vice-président, Power Corporation du Canada (N)
  • Yves Lalumière, président-directeur général, Tourisme Montréal
  • Jean Laurin, vice-président du conseil d’administration, Montréal International et président et chef de la direction, NKF Devencore (R)
  • Guy LeBlanc, associé directeur du bureau de Montréal, PricewaterhouseCoopers (R)
  • Jean-François Lépine, analyste international, président, Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (OMAN), Université du Québec à Montréal et Associé, Communications et Affaires gouvernementales, Avistra International
  • Tony Loffreda, trésorier du conseil d’administration, Montréal International et vice-président régional, services financiers commerciaux, Québec Ouest, RBC Banque Royale (R)
  • L. Jacques Ménard, C.C., O.Q., LLD. président du conseil d’administration, Montréal International, président du conseil, BMO Nesbitt Burns et président BMO Groupe financier, Québec
  • Jean-Luc Monfort, directeur général, BatHium Canada (R)
  • Pierre Pilote, chef – groupe sectoriel Affaires gouvernementales et associé, Gowlings
  • Philippe Rainville, vice-président Finance et chef de la direction financière, Aéroports de Montréal
  • Louise Roy, chancelière et présidente du conseil, Université de Montréal et présidente du conseil, CIRANO
  • Jean-Pierre Sablé, vice-président exécutif, Marketing, Stratégies et Innovation, Fédération des caisses Desjardins du Québec
  • Jean Wilhelmy, vice-président principal Aérospatiale, construction, services et transport, Fonds de solidarité FTQ (R)

Secteur public

  • Ramez Ayoub, maire, Ville de Lorraine
  • Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif, Ville de Montréal
  • Denis Coderre, maire, Ville de Montréal et président, Communauté métropolitaine de Montréal
  • Richard Deschamps, membre du conseil, Ville de Montréal
  • Virginie Dufour, membre du comité exécutif, Ville de Laval
  • Manon Gauthier, membre du comité exécutif, Ville de Montréal
  • Claude Haineault, maire, Ville de Beauharnois
  • Caroline St-Hilaire, mairesse, Ville de Longueuil

Observateurs

  • Claude Gagnon, directeur général, Opérations et Chef, Bureau du président du conseil BMO Nesbitt Burns et du président BMO Groupe financier, Québec
  • Marie-Chantal Girard, vice-présidente, Politiques et communications, Développement économique Canada pour les régions du Québec
  • Yves Guérin, vice-président Administration et secrétaire corporatif, Montréal International
  • Céline Haytayan, secrétaire corporatif adjoint, Montréal International
  • André Lavallée, secrétaire général associé à la région métropolitaine, Secrétariat à la région métropolitaine, ministère du Conseil exécutif

À propos de Montréal International

Montréal International (MI) agit comme moteur économique du Grand Montréal pour attirer de la richesse en provenance de l’étranger, tout en accélérant la réussite de ses partenaires et de ses clients. MI a comme mandats d’attirer dans la région métropolitaine des investissements étrangers, des organisations internationales et des talents stratégiques, ainsi que de promouvoir l’environnement concurrentiel du Grand Montréal. Il s’emploie également à identifier les enjeux prioritaires liés à l’attractivité de la région et à présenter des recommandations aux instances gouvernementales pour soutenir les secteurs à haute valeur ajoutée et créateurs d’emplois au Québec.

Créé en 1996, Montréal International est un organisme à but non lucratif, financé par le secteur privé, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Ville de Montréal.

Laisser un commentaire