La collaboration au cœur de l’écosystème des affaires du Grand Montréal

collaboration

Il est déjà largement reconnu que l’une des grandes forces de l’économie du Grand Montréal, c’est qu’elle est très diversifiée. Et que le ciment derrière cette force, c’est l’esprit de collaboration qui unit les différents acteurs économiques. En effet, les Montréalais, issus d’une panoplie de cultures différentes, savent travailler ensemble pour développer une vision commune.

Grâce à cette synergie entre les différents intervenants académiques, politiques et économiques de la métropole,  des grappes innovantes et des projets mobilisateurs répondant aux besoins de l’industrie ont émergé.

Une force de frappe collective autour de grappes industrielles

Le Grand Montréal est le siège de sept grappes industrielles concentrées dans les secteurs de haute technologie. Ces grappes, gérées par le secteur privé, regroupent des membres issus des milieux d’affaires, associatif et gouvernemental  autour de la même table. Ensemble, elles représentent plus de 20 % de l’emploi total de la région métropolitaine, ce qui correspond à plus de 400 000 emplois.

Les grappes montréalaises sont des catalyseurs importants de l’économie du Grand Montréal dans les secteurs de l’aérospatiale, du cinéma, de la finance, des sciences de la vie, des technologies de l’information et des communications, des technologies propres et de la logistique. Il s’agit d’ailleurs de collaborateurs de choix pour les entreprises nouvellement implantées dans le Grand Montréal en raison des opportunités de réseautage qui en découlent.

Des initiatives locales à portée internationale

La collaboration dans le Grand Montréal se traduit également par la mise en œuvre de grands projets collectifs et rassembleurs. Actuellement, le chantier de « je vois mtl », qui vise à accélérer encore davantage l’élan qui propulse déjà la région, est un exemple probant. Tous les acteurs et décideurs de la métropole seront mis à profit dans le cadre de 120 projets, déployés autour de quatre grands chantiers.

De plus, divers événements et conférences de portée internationale sont régulièrement organisés par les grappes et associations sectorielles de la métropole. C2MTL, Les Rendez-Vous d’Écotech Québec, AéroMart, Bio Québec  ou encore Americana constituent d’excellents exemples cette volonté des Montréalais de dépasser les frontières pour trouver de nouveaux partenaires.

Il faut dire que cette volonté de mettre en commun les forces et expériences de tous et chacun contribue sans doute à faire de Montréal, encore cette année, la ville nord-américaine qui accueille le plus d’événements associatifs d’envergure mondiale!

Laisser un commentaire