Ajouter

Des coûts de main-d’œuvre inférieurs dans le Grand Montréal

12 février 2013

Le Grand Montréal possède toujours un avantage important en matière de coûts de main-d’œuvre. Dans plusieurs secteurs de pointe, les entreprises montréalaises payent tout simplement moins pour leur main-d’œuvre comparativement à leurs compétiteurs établis ailleurs en Amérique du Nord, comme le démontre les données de KPMG (2013).

Prenons, par exemple, le secteur financier. Une entreprise montréalaise paye un salaire moyen de 68 500 $ par année à ses employés. En plus de ce montant, l’employeur doit débourser un montant moyen de 22 640 $ pour les avantages sociaux obligatoires et facultatifs. Ce qui donne une rémunération totale moyenne de  91 140 $ par employé.  Pour sa part, une entreprise de la région de Toronto, paye une rémunération totale moyenne de 97 820 $. Les coûts de main-d’œuvre sont donc 7 % moins chers dans le Grand Montréal qu’à Toronto. Lorsqu’on compare Montréal à New York, cet avantage est de l’ordre de 25 %.

Coût total moyen de la main-d’œuvre ($ US) par employé en finance – Sélection de régions métropolitaines du Canada et des États-Unis, 2012

Salaire moyen Avantages sociaux (facultatifs et obligatoires) Rémunération totale
Montréal 68 500 22 640 91 140
Toronto 74 600 23 220 97 820
Philadelphie 76 080 30 206 106 286
Chicago 78 240 30 920 109 160
Boston 82 840 30 100 112 940
New York 87 200 33 840 121 040

Note : Taux de change : 1 $ US = 1 $ CAN  Source : KPMG, 2013 Compilation : Montréal International

Dans ce bref billet, nous avons décidé de vous présenter les données pour le coût de la main-d’œuvre pour le secteur financier, mais il est possible d’avoir un portrait plus général des coûts d’exploitation en consultant la section Centre de données du site web de Montréal International.

Francis Langlois, analyste, Direction des études économiques

Laisser un commentaire