Ajouter

Et si vous recrutiez des étudiants internationaux ?

22 mai 2018

À l’automne 2016, il y avait plus de 33 000 étudiants internationaux postsecondaires qui ont choisi de faire leurs études dans le Grand Montréal (MEES, 2017). Au niveau universitaire, le total a crû de plus de 10 % à l’automne 2017 (BCI, 2017).

C’est une belle occasion à saisir pour les entreprises de la métropole.

Dans sa nouvelle vidéo sur le sujet, Je choisis Montréal donne la parole à des employeurs montréalais qui misent régulièrement sur la diversité pour nourrir leur croissance.

Qu’il s’agisse d’AKKA Technologies, de Bell ou d’IBM, les motivations sont les mêmes :

  • solides compétences
  • multilinguisme
  • ouverture d’esprit
  • expérience de vie intéressante

Une stratégie gagnante

À l’heure où toute une génération de travailleurs se prépare pour la retraite, les entreprises du Grand Montréal doivent innover pour combler leurs besoins de main-d’œuvre et éviter une situation de pénurie. Dans ce contexte et plus que jamais, les étudiants internationaux font partie de la solution. Ils sont sur place, diplômés, hautement scolarisés, disponibles et volontaires pour rester dans la métropole.

Plus simple qu’on ne le pense

Il y a quelques années encore, les formalités liées à l’immigration pouvaient être un frein au recrutement d’étudiants internationaux. Mais aujourd’hui et grâce à l’effort des gouvernements, les procédures sont plus simples et les délais plus rapides.

De plus, des programmes comme Je choisis Montréal de Montréal International font le pont entre employeurs et étudiants : rendez-vous de réseautage, événements de recrutement et offres d’emploi en ligne sont autant de leviers qui sont accessibles à toutes les entreprises montréalaises. Vous n’aurez plus d’excuses !

Découvrir le site de Je choisis Montréal