Ajouter

Lancement du Quartier de l’innovation de Montréal

Le Quartier de l’innovation (QI) de Montréal, lancé le 13 mai 2013, est un écosystème urbain propice à l’innovation sur les plans scientifique, technologique, industriel, urbain, social et culturel. Il vise à favoriser le développement et l’attraction d’entreprises innovantes, de chercheurs, d’étudiants et d’entrepreneurs. Cette initiative s’inspire de l’expérience de plusieurs grandes métropoles, comme Barcelone et son projet 22@Barcelona.

« Ce quartier possède déjà la plus importante concentration d’employés (20 000) et d’entreprises (350) dans le domaine des technologies de l’information au Canada », affirme M. Yves Beauchamp, Directeur général de l’École de technologie supérieure (ÉTS)

Le QI est né de la collaboration entre l’ÉTS et l’Université McGill, qui ont signé une entente de 25 ans. Ce gigantesque projet, situé dans le quartier montréalais de Griffintown, à l’ouest du Vieux-Montréal, englobe la Cité Multimédia, la Cité du commerce électronique et l’édifice industriel recyclé Le Nordelec. Il entraînera des investissements de 6 G$ au cours de la prochaine décennie, dont 2,5 G$ sont déjà engagés.

Cette nouvelle vient renforcer le statut de pôle de créativité, de haute technologie et d’innovation du Grand Montréal. Voici quelques données illustrant la bonne performance de la région en la matière :

  • 10e meilleure ville universitaire au monde, 2e en Amérique du Nord et 1ère au Canada (2012)
  • Le plus important bassin de nouveaux diplômés universitaires au Canada : plus de 420 000 de 1999 à 2009
  • 1ère au Canada pour les fonds consacrés à la recherche universitaire en 2010
  • La plus forte concentration d’emplois en haute technologie au Canada en 2011 (7e en Amérique du Nord)
  • 1ère parmi les 20 plus grandes métropoles d’Amérique du Nord pour la compétitivité des coûts totaux d’exploitation d’une entreprise : avantage-coût encore plus marqué dans les secteurs de haute technologie (2013)
  • Le fardeau fiscal total pour les entreprises en R-D le plus faible en Amérique du Nord (2012)
  • Des incitatifs taillés sur mesure pour les entreprises innovantes : crédits d’impôt pour la recherche scientifique et le développement (remboursable au Québec), crédit d’impôt remboursable pour le développement des affaires électroniques (CDAE), crédit d’impôt remboursable pour la production de titres multimédias (CTMM), etc.
  • Des grappes industrielles dynamiques : Aéro Montréal, Bureau du cinéma et de la télévision du Québec, CargoM, Écotech Québec, Finance Montréal, Montréal InVivo, TechnoMontréal

Les informations sur le QI de Montréal proviennent d’un article publié par Dominique Froment sur le site web lesaffaires.com le 13 mai 2013 et d’un communiqué de presse dugouvernement du Québec.

Les données sur le Grand Montréal proviennent des sources suivantes : Classement QS Best Student Cities 2012; Statistique Canada, 2013; Bureau of Labor Statistics, 2013; KPMG, 2012-2013.

Mathieu Lefort,
Analyste principal, Direction des études économiques, Montréal International

Laisser un commentaire