Le Grand Montréal confirme son statut de pôle mondial de la production de jeux vidéo

Le Grand Montréal est déjà reconnu à titre de capitale canadienne de la production de jeux vidéo et constitue l’un des pôles mondiaux de l’industrie. Un récent classement paru sur le site du Game Industry Career GuideBest Cities of Video Game Development Jobs confirme ce statut et place Montréal au cinquième rang mondial avec 40 studios de production de jeux vidéo sur les 2 000 recensés au monde. Seules Tokyo (58), Londres (48), San Francisco (46) et Austin (44) sont l’hôte de plus de studios que la métropole.

Le leader canadien de la production de jeux vidéo

À l’échelle canadienne, le Grand Montréal domine avec près de 40 % de tous les studios au pays, loin devant Toronto, Vancouver, Ottawa et Québec. En fait, c’est grâce à la solide performance du Grand Montréal que le Canada est aujourd’hui le 3ème pays le plus important au monde de l’industrie de production de jeux vidéo, derrière les États-Unis et le Royaume-Uni.

La notoriété du Grand Montréal s’explique non seulement par le nombre important de studios, mais aussi par leur notoriété. Par exemple, la région accueille plusieurs des fleurons mondiaux de l’industrie, dont Ubisoft, Eidos, Electronic Arts, Behaviour ou encore Warner Bros. Games.

Video Game Montreal assassin's creed

Un environnement de travail des plus attrayants

Le Game Industry Career Guide identifie également trois principaux facteurs que les employés en quête d’un emploi dans l’industrie du jeu vidéo recherchent.

D’abord, la sécurité de carrière dans une industrie basée sur des projets, et donc plus volatile, exige un écosystème d’entreprises solide pour réduire le risque associé à la perte d’emploi plus fréquente que dans d’autres industries.

Ensuite, la concentration du bassin de talents permet à un employé de progresser plus rapidement dans sa carrière et de côtoyer les meilleurs talents de l’industrie.

Enfin, la taille alimente la croissance. En fait, plus le bassin de jeux en développement est large, plus les entreprises croîtront et seront en quête de talents. Ce qui signifie davantage d’opportunités d’emploi pour les développeurs de jeux.

Il va sans dire que le Grand Montréal se positionne avantageusement pour chacun de ces facteurs, qui s’ajoutent à la solidité de son écosystème d’entreprises en pleine expansion. La métropole peut aussi compter sur sa grande qualité de vie reconnue mondialement pour attirer les meilleurs talents de l’industrie. En retour, les studios peuvent compter sur des aides fiscales très compétitives et sur une main-d’œuvre compétente, bilingue, talentueuse et fort créative. Le meilleur des deux mondes, quoi!

Laisser un commentaire