Le Grand Montréal demeure l’un des principaux centres de haute technologie en Amérique du Nord

Les données d’emploi récemment rendues publiques témoignent du leadership du Grand Montréal en haute technologie (aérospatiale, sciences de la vie et technologies de la santé et technologies de l’information et des communications) au sein des 20 plus grandes métropoles du Canada et des États-Unis.

En 2015, au niveau de la concentration d’emploi, soit la part de l’emploi en haute technologie sur l’emploi total, le Grand Montréal se hisse au 6e rang derrière Seattle, San Francisco, Boston, Washington et San Diego mais devant Dallas et Toronto. Occupant la 7e position en 2014, Montréal déclasse désormais Dallas avec 7,6 % de son emploi total qui se retrouve en haute technologie.

Faits saillants 2015, par secteur de haute technologie, pour le Grand Montréal :

Aérospatiale :
2e en Amérique du Nord pour la concentration de l’emploi après Seattle, soit 1,3 % de l’emploi total
4e en nombre d’emplois

Sciences de la vie et technologies de la santé (SVTS) :
7e pour la concentration de l’emploi avec 1,7 % de l’emploi total

Technologies de l’information et des communications (TIC) :
8e pour la concentration de l’emploi avec 81 218 emplois soit 4,6 % de l’emploi total
9e pour la croissance de l’emploi avec une augmentation de 2,9 % en 2014-2015

Ces données viennent confirmer une fois de plus que le Grand Montréal est un pôle majeur de haute technologie, bien positionné pour tirer profit de la révolution numérique et des technologies qui lui sont associées (mégadonnées, réalité virtuelle, effets visuels, intelligence artificielle, Internet des objets, etc.).

Méthodologie

MI mesure l’emploi en haute technologie pour les 20 plus grandes régions métropolitaines en Amérique du Nord à partir de 17 codes SCIAN dans les secteurs de l’aérospatiale
(1 code SCIAN); des sciences de la vie et technologies de la santé (5 codes SCIAN); et des technologies de l’information et des communications (11 codes SCIAN). Les sources sont le U.S. Bureau of Labor Statistics pour les métropoles américaines et Statistique Canada pour les métropoles canadiennes.

Codes SCIAN utilisés pour définir les secteurs de haute technologie :

Secteurs Codes SCIAN
Aérospatial
3364-Fabrication de produits aérospatiaux et de leurs pièces
SVTS
3254-Fabrication de produits pharmaceutiques et de médicaments
3391-Fabrication de fournitures et de matériel médicaux
4145-Grossistes-distributeurs de produits pharmaceutiques, d’articles de toilette
5417-Services de recherche et de développement scientifiques
6215-Laboratoires médicaux et d’analyses diagnostiques
 TIC
3341-Fabrication de matériel informatique et périphérique
3342-Fabrication de matériel de communication
3343-Fabrication de matériel audio et vidéo
3344-Fabrication de semi-conducteurs et d'autres composants électroniques
3346-Fabrication et reproduction de supports magnétiques et optiques
4173-Grossistes-distributeurs d’ordinateurs
5112-Editeurs de logiciels
517-Télécommunications
518-Fournisseurs de services Internet
5415-Conception de systèmes informatiques et services connexe
8112-Réparation et entretien de matériel électronique et de matériel de précision

Laisser un commentaire