Ajouter

Montréal, à nouveau première pour les congrès internationaux en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, les idées et les affaires se brassent à Montréal avant tout. Du moins, c’est ce que laisse croire la pole position nord-américaine décrochée par la métropole dans le classement Country and City rankings 2013, de la International Congress and Convention Association (ICCA), quant au nombre de congrès d’envergure internationale. En effet, avec 71 événements internationaux ayant rassemblé plus de 37 000 participants en 2013, Montréal a devancé l’ensemble des autres grandes villes du Canada et des États-Unis, et ce, pour la deuxième année consécutive.

Palais-des-congrès

Selon le Palais des Congrès de Montréal, les différents événements internationaux qui ont eu lieu à Montréal ont permis de générer plus de 82 M$ de retombées économiques. Outre les bénéfices qui en résultent, la tenue de ces congrès s’avère vitale pour maintenir et accroître la notoriété de la région à l’échelle mondiale. Sans doute la position géographique et la culture montréalaises, à cheval entre l’Europe et l’Amérique, contribuent à rendre Montréal aussi populaire auprès des congressistes.

Il importe de souligner que le classement de l’ICCA ne considère que les événements associatifs internationaux comptant plus de 50 participants, alternant entre au moins trois pays différents et se tenant sur une base régulière. Par ailleurs, la Union of International Associations qui classe également les principales villes de congrès du monde en utilisant d’autres paramètres, devrait faire connaître son propre palmarès sous peu. Mais mentionnons d’emblée que Montréal y était également première en Amérique du Nord en 2012. Reste à voir si elle a réédité l’exploit en 2013!

À suivre dans un prochain blogue.

Philippe Valentine
Analyste, Direction des études économiques

Laisser un commentaire