Montréal, meilleure grande ville des Amériques pour les Milléniaux

3 novembre 2017

L’édition 2017 du Classement des villes pour les Milléniaux de la firme Nestpick vient de placer Montréal au premier rang d’Amérique et au 7e rang mondial des grandes métropoles les plus attractives pour les Milléniaux.

Montreal-meilleure-ville-milleniaux

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le Montréal technologique, dont la croissance dépendra de plus en plus de sa capacité à attirer les jeunes talents du monde entier.

⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯

Découvrez l’initiative Je choisis Montréal.

⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯

Villes de plus d’un million d’habitants offrant la meilleure qualité de vie aux Milléniaux

montreal-meilleure-ville-pour-milleniaux

L’ouverture d’esprit et l’offre de divertissement font grimper Montréal au classement

Par rapport aux autres grandes villes d’un million et plus, Montréal se classe dans l’ensemble relativement bien au niveau des 16 critères pris en compte dans la construction du classement général.

La métropole se démarque en particulier au sein des critères suivants :

  • la tolérance à l’immigration (1er rang mondial);
  • l’ouverture aux droits LGBT (1er rang en Amérique et 8e rang mondial);
  • l’accès à la contraception (1er rang en Amérique et 8e rang mondial);
  • la scène nocturne (1er rang en Amérique et 7e rang mondial);
  • les festivals (1er rang en Amérique et 2e rang mondial).

Notes méthodologiques

La firme européenne Nestpick, spécialisée dans la location d’appartements meublés sur Internet, a effectué l’analyse de nombreuses villes à travers le monde pour déterminer quelles sont celles qui offrent le meilleur cadre de vie à la génération des Milléniaux.

Pour réaliser son classement, Nestpick a évalué 16 critères répartis au sein des quatre catégories suivantes :

  • L’écosystème commercial : l’attractivité du marché de l’emploi pour les jeunes, le dynamisme de l’environnement des start-ups et les attraits touristiques des villes.
  • L’essentiel / le coût de la vie : l’accès au logement, aux transports, à la santé, à l’alimentation, à des boutiques Apple ainsi que l’accès à Internet.
  • L’ouverture d’esprit: l’accès à la contraception, l’égalité des sexes, la tolérance à l’immigration et aux droits LGBT.
  • Le divertissement: le dynamisme de la scène nocturne, le marché de la bière et le nombre de festivals.

Tous les 16 critères ont été notés de façon uniforme, entre 0 et 10, pour homogénéiser le résultat final.

Pour consulter l’étude, les références et les sources, veuillez vous référer à ce lien.

À lire également :

Pourquoi investir à dans le Grand Montréal
Le Grand Montréal : la meilleure ville étudiante des Amériques

Révolution numérique : attirer les sociétés et talents internationaux dans le Grand Montréal

Laisser un commentaire