Ajouter

Montréal remporte le prix Smart Cities Award 2017

La Ville de Montréal a reçu le prix Smart Cities Award 2017 de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) dans le cadre du Forum Smart Cities, organisé en marge de la première course de Formule E dans la métropole.

Ce prix vise à récompenser la ville la plus innovante en matière de mobilité durable et intelligente, soulignant ainsi les initiatives ambitieuses mises en place par la Ville de Montréal ces dernières années comme sa Stratégie d’électrification des transports 2016-2020, le Centre de gestion de la mobilité urbaine (CGMU) et l’engagement de sécurité routière pour une « Vision Zéro ».

La métropole souhaite d’ailleurs devenir le leader nord-américain en électrification des transports et en mobilité durable d’ici 2020. Un Institut de l’électrification et des transports intelligents a été créé à cet effet et misera sur l’expertise montréalaise en matière de transport et d’intelligence artificielle, indispensable, entre autres, à l’évolution des technologies des véhicules autonomes.

La filière du véhicule électrique, qui connait une croissance soutenue au Québec, représente une industrie de 3 000 travailleurs au sein d’une quarantaine d’entreprises et d’une trentaine de centres de recherche spécialisés. La création de la grappe industrielle du Véhicule électrique plus tôt cette année viendra sans aucun doute contribuer à renforcer le rôle de Montréal comme acteur incontournable de la mobilité durable et communauté connectée de demain.

Le Grand Montréal brille aussi à l’international comme chef de file mondial de l’intelligence artificielle et des mégadonnées, tel que récemment souligné par le magazine Fortune. Avec le plus grand nombre de chercheurs universitaires en apprentissage profond et de nombreux investissements publics et privés majeurs, la région possède tous les atouts dans ce secteur pour contribuer au succès du transport intelligent et de la mobilité durable.

Google, connu pour la conception de son véhicule autonome, a d’ailleurs choisi la métropole québécoise pour lancer un nouveau groupe de recherche en intelligence artificielle, piloté par Hugo Larochelle, qui travaillera en collaboration avec différentes universités montréalaises. La multinationale y investira 4,5 M$ sur trois ans.

Rappelons qu’en plus de ses projets visionnaires en systèmes de transport, Montréal a aussi été nommée la Ville la plus intelligente au monde en 2016, selon le prestigieux Intelligent Community Forum, reconnaissant ses avancées en matière d’utilisation des technologies de l’information et de la communication à des fins de prospérité économique, de résolution de problèmes sociaux et d’amélioration de la qualité de vie, notamment en matière de transport et de mobilité.

Le secteur des transports s’engage dans un tournant marquant de son évolution et le Grand Montréal compte bien y jouer un rôle de premier plan en y faisant rayonner ses secteurs de pointe, son expertise et sa capacité d’innovation.

Laisser un commentaire