Cinéma et télévision

Ajouter

En un coup d’œil

  • 35 000 emplois dans plus de 500 entreprises
  • Un volume d’activités de 1,25 G$ par an, dont 200 M$ en capitaux de productions étrangères et 42 M$ générés par le secteur de postproduction
  • Plus de 250 M$ de retombées économiques directes chaque année
  • Jusqu’à 44 % d’incitatifs fiscaux sur les services de production
  • L’un des plus grands studios de tournage du Canada
  • De nombreux chefs de file internationaux en effets spéciaux : Digital Dimension, Framestore, Hybride, Modus Rodéo FX et Mokko

Luc Besson, Jean-Pierre Jeunet, Win Wenders, Roland Emmerich, Steven Spielberg… Nombreux sont les cinéastes ayant déjà installé leur chaise de réalisateur en terre montréalaise pour profiter des décors naturels, des infrastructures de tournage, des studios de postproduction, de nouvelles techniques d’effets visuels et des incitatifs financiers de la métropole.

Silence, on tourne!

Quelques films tournés et/ou produits dans le Grand Montréal
The Terminal, Warm Bodies, X-Men : Days of the Future Past, The Curious Case of Benjamin Button, The Mummy III, The Punisher, Get Smart, Death Race, Brick Mansions, Everything will be fine, The Young and Prodigious Spivet, Red 2, Life of Pi, White House Down et des centaines d’autres.

8 bonnes raisons d’envisager le Grand Montréal

1. La diversité des décors naturels, absolument unique au monde, qui permet d’engendrer facilement des univers géographiques et historiques sur mesure.

2. 50 studios de tournage à la fine pointe de la technologie, dont l’un des plus vastes en Amérique du Nord, le Studio H de la Mel’s Cité du cinéma : 36 500 pi2 (3 346 m2), à cinq minutes seulement du centre-ville.

3. La complémentarité des services : financement, préproduction, production, postproduction, services spécialisés de soutien à la production, diffusion, formation.

Les 500 entreprises du secteur de l’audiovisuel, dont une trentaine de studios d’animation et d’effets visuels de réputation mondiale, forment un réseau très prisé tant des géants hollywoodiens que des producteurs indépendants.

4. Un bassin de main-d’œuvre expérimentée et créative, composé de 35 000 professionnels bilingues, dont 3 000 techniciens.

5. La proximité stratégique des studios de jeux vidéo. Avec plus de 60 studios de création de jeux – dont Ubisoft, Gameloft, Warner Brothers Interactive, A2M, Eidos et Electronic Arts – le Grand Montréal est l’une des plaques tournantes mondiales du jeu vidéo. Un atout de taille à l’heure de la convergence entre cet univers et celui du cinéma.

6. Des centres de formation spécialisés, tant au niveau collégial qu’universitaire.

7. Des incitatifs fiscaux et financiers parmi les plus avantageux en Amérique du Nord, qui peuvent représenter jusqu’à 44 % des frais de production.

Le programme de retour de taxes du gouvernement du Québec : le plus généreux et le moins contraignant

  • 25 % de remise en espèces pour tous les frais payés aux résidents québécois ou aux entreprises québécoises
  • 20 % de boni sur les frais de main-d’œuvre liés à la réalisation d’effets spéciaux, à l’animation informatique et aux tournages devant écran chromatique
  • Pas de montant minimal, pas de plafond, pas d’obligation de diffusion locale

Autres crédits d’impôt accordés par le gouvernement du Québec :

  • Crédit d’impôt remboursable pour la production cinématographique et télévisuelle québécoise
  • Crédit d’impôt remboursable pour les services de production cinématographique ou télévisuelle
  • Crédit d’impôt remboursable pour le doublage de films

Crédits d’impôts accordés par le gouvernement du Canada :

  • Crédit d’impôt pour la production cinématographique ou magnétoscopique canadienne (CIPC), accessible aux entreprises canadiennes
  • Crédit d’impôt pour les services de production cinématographique ou magnétoscopique (CISP), offert aux sociétés de production étrangères

De nombreux autres avantages fiscaux et financiers sont proposés aux entreprises qui choisissent le Grand Montréal pour s’installer et faire des affaires. Contactez-nous pour savoir si vous êtes admissibles à l’un des programmes suivants :

  • Crédits d’impôt pour la recherche et le développement
  • Aide financière à la création d’emplois et à la formation
  • Congés fiscaux pour les chercheurs et experts étrangers
  • Étude de faisabilité d’un projet d’investissement
  • Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI)
  • Programme d’appui stratégique à l’investissement (PASI)
  • Programme de soutien aux projets économiques (PSPE)
  • PR@M Industrie

8. L’excellent rapport qualité/coût : selon l’étude Choix concurrentiels menée par KPMG en 2014, le Grand Montréal offre l’un des environnements d’affaires les plus concurrentiels d’Amérique du Nord. La métropole se classe même au premier rang des plus grandes métropoles du Canada et des États-Unis pour les coûts totaux d’exploitation d’une entreprise, grâce notamment à la compétitivité des coûts de la main-d’œuvre, du transport et de l’énergie.

Cet avantage-coût est encore plus important pour les entreprises des services numériques, en raison des nombreux incitatifs fiscaux octroyés par les gouvernements du Québec et du Canada.

 

 


Pour en savoir plus