33Ressources

La forte concentration de scientifiques et de centres de formation spécialisés fait du Grand Montréal une plaque tournante des nanotechnologies en Amérique du Nord. Pour toutes les entreprises travaillant sur les microsystèmes et les matériaux de pointe, ces technologies émergentes peuvent procurer un net avantage concurrentiel. Autant dire que ce secteur en pleine croissance est d’une importance stratégique pour la métropole québécoise dont les fers de lance industriels sont l’aérospatiale, les sciences de la vie et de la santé, les technologies de l’information et des communications ainsi que les technologies propres.