S’implanter à Montréal

Ajouter

Financer votre organisation

Les organisations internationales qui s’établissent dans le Grand Montréal bénéficient de sources de financement complémentaires et diversifiées.

  • Les organisations souhaitant établir leur siège, un bureau régional ou un bureau programmatique à Montréal peuvent être éligibles au soutien financier du Fonds de développement international de Montréal (FODIM), administré par Montréal International. Pour être éligible, l’organisation candidate doit répondre à certains critères : présenter un plan d’affaires à Montréal International, incluant des projections financières s’étalant sur cinq ans, s’engager à créer au moins cinq emplois permanents à plein temps à Montréal et démontrer la disponibilité d’un financement adéquat (50% des revenus de l’organisation doivent provenir de l’étranger).
  • Les ressources gouvernementales provinciales et fédérales (crédits d’impôt, subventions, etc.)
  • Les fondations privées
  • Le grand public et les entreprises, à travers les levées de fonds et les événements bénéfices. Cette pratique est encouragée par la fiscalité canadienne, qui permet aux contribuables de déduire une partie de leurs dons de leurs revenus imposables.

Enregistrer votre organisation

En fonction de vos objectifs et de votre rayon d’action, vous pouvez choisir d’enregistrer votre organisation au niveau provincial (Québec) ou au niveau fédéral (Canada). Dans les deux cas, les demandes se font en ligne et en quelques minutes.

Vous pouvez en plus vous déclarer comme un organisme de bienfaisance et bénéficier ainsi d’un environnement fiscal spécifique.

 

Hébergement

Louer un bureau dans le Grand Montréal est à la fois plus facile et moins cher que dans la plupart des grandes villes des États-Unis, d’Europe ou du reste du Canada. Nous pouvons vous conseiller et vous soutenir dans votre recherche d’un emplacement optimal pour votre organisation. 

Coût total de location d’un bureau ($ US/pi2/année, centre-ville)
Villes Coûts ($ US)
Paris 99.8
Singapour 87.7
Londres 85.0
Genève 84.0
New York 64.4
Bruxelles 35.5
Séoul 28.5
Montréal 26.5

Source : Global Real Estate Markets, Annual Review and Outlook, NGKF, 2012.

Le centre-ville offre un grand choix d’immeubles de bureaux de prestige, jumelés à une excellente infrastructure de transport et de communication. Particulièrement compétitif, le coût de location y est trois fois moins élevé qu’à Londres ou à Paris.

Le Quartier international de Montréal (QIM) accueille lui aussi plusieurs organisations. Créé en 2004 entre le centre-ville et le Vieux-Montréal, il joue la carte du modernisme et du prestige pour offrir un cadre de travail et de vie exceptionnel, à deux pas du Palais des congrès.

Enfin, pour favoriser les synergies et limiter les coûts, plusieurs organisations ont élu domicile directement sur les campus universitaires. C’est le cas de l’Institut de statistique de l’UNESCO (Université de Montréal), de l’Association internationale de science politique (Université Concordia) ou du Réseau des Chaires UNESCO en communication – ORBICOM (Université du Québec à Montréal).

Recrutement

Embaucher les meilleurs
Pour se développer, les organisations s’installant dans le Grand Montréal peuvent compter sur un important bassin de main-d’œuvre qualifiée, sur un réseau universitaire de calibre international, ainsi que sur le climat créatif et intellectuel de la métropole.

  • 11 établissements universitaires, dont quatre à vocation générale (deux anglophones et deux francophones)
  • L’une des rares métropoles à compter deux universités parmi les 200 meilleures au monde, selon le classement 2010 QS Academic Ranking of World Universities
  • 1ère ville universitaire du pays avec 170 000 étudiants, auxquels s’ajoutent plus de 120 000 étudiants de niveau collégial
  • 2e agglomération parmi les 20 plus grandes en Amérique du Nord pour le nombre d’étudiants universitaires par habitant
  • 1er pôle d’attraction des étudiants étrangers au Canada
  • 1er bassin de diplômés des cycles supérieurs au Canada
  • Un Montréalais sur deux est titulaire d’un diplôme universitaire ou collégial

Une équation financière « gagnant-gagnant »
Associé à un coût de la vie relativement bas, le niveau raisonnable des salaires permet aux organisations internationales de créer leur équipe de rêve à moindre frais, tout en assurant un pouvoir d’achat élevé à leurs employés.

  •  Des salaires très compétitifs par rapports aux autres grandes villes des pays membres de l’OCDE
Villes Indice de niveau des salaires (Montréal = 100) 
Séoul 72
Montréal 100
Paris 103
Londres 104
Bruxelles 107
New York 131
Genève 162

Source : Prix et salaires, UBS, 2012

  • Un pouvoir d’achat parmi les plus élevés au monde
Villes Indice de pouvoir d’achat (Montréal=100)
Genève 124
Bruxelles 115
Montréal 100
Paris 98
New-York 97
Londres 93
Séoul 80

Source : Prix et Salaires, UBS, 2012. Compilation : Montréal International

Un bassin de main-d’œuvre naturellement multilingue

  • Métropole la plus bilingue du pays avec 51,9 % de la population (près de deux millions de personnes)
  • 20 % de la population maîtrise au moins trois langues
  • Plus de 6 000 traducteurs à temps plein

Organisation d’événements et de conférences

Résultat de la forte présence des organisations internationales sur son territoire, Montréal est la métropole nord-américaine qui accueille le plus grand nombre de rencontres et de conférences internationales, devant New York et Washington.

Des infrastructures d’accueil performantes, des complexes hôteliers polyvalents et des services touristiques sur mesure soutiennent au quotidien cette suprématie.

Deux grands centres de conférences :

  • Le Palais des congrès. Situé en plein cœur du prestigieux Quartier international et relié à 4 000 chambres d’hôtel par le réseau piétonnier souterrain, il offre des installations et des services à la fine pointe de la technologie. Au total : 113 salles et espaces de réunion, totalisant 51 280 m2 et pouvant accueillir plus de 13 000 participants.
  • Le centre de conférences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Deux vastes salles de conférences de 800 et de 250 places sont aménagées selon les normes de l’ONU et conçues spécialement pour répondre aux besoins des organisations internationales.

Le support stratégique et logistique de Tourisme Montréal
Pour les organisations internationales, cet organisme de promotion touristique a créé une équipe de professionnels spécifiquement dédiés à la planification de conférences internationales : de la recherche de salles et d’hôtels à la recherche de financement, en passant par la conception des dossiers d’appels d’offre et des outils promotionnels, cette escouade accompagne les organisations à faire de chaque réunion un succès rayonnant dans le monde entier.

Des voyages d’affaires à prix abordable
Grâce notamment aux faibles coûts de l’hébergement hôtelier, séjourner à Montréal est beaucoup plus accessible que dans la plupart des grandes villes américaines et européennes.

Coût d’un court séjour
Villes Coûts ($ US)
Genève 1217
New York 1178
Paris 1101
Londres 932
Séoul 777
Bruxelles 725
Montréal 712

Source : Prix et Salaires, UBS, 2012


Consultez également

– 5 raisons de s’installer à Montréal
– Vivre à Montréal