Pourquoi FusiA a choisi d’atterrir dans le Grand Montréal

Le Grand Montréal en 3 mots selon FusiA
ACCUEIL – DYNAMISME – PRAGMATISME

UN PÔLE AÉROSPATIAL MONDIAL

La métropole québécoise est, avec Toulouse et Seattle, l’une des trois capitales aéronautiques dans le monde, qui réunit sur un même territoire quatre grands maîtres d’œuvre : Bombardier, Pratt & Whitney, CAE et Bell Helicopter Textron. Pour FusiA, comme pour toute entreprise du secteur, Montréal est un choix commercialement stratégique.

LA DENSITÉ DU TISSU INDUSTRIEL

Réalisant un chiffre d’affaires annuel de 12 G$, le secteur aérospatial montréalais regroupe plus de 210 entreprises dont 13 équipementiers, intégrateurs et spécialistes MRO et 190 sous-traitants spécialisés et prestataires de services. FusiA a donc trouvé sur place tous les acteurs nécessaires pour mettre en place une chaîne de valeur autour de sa technologie novatrice.

UNE STRUCTURE D’ACCUEIL IDÉALE POUR UNE PME

La collaboration concertée de plusieurs organismes – Montréal International, la grappe Aéro Montréal, le Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale au Québec et le Centre de recherche industrielle du Québec – ont permis à FusiA de concrétiser facilement son projet et d’accélérer le démarrage – et le financement – de ses activités.

Fusia-FR

Cyrille Chanal, président , FusiA

« Au-delà de l’attrait sectoriel du Grand Montréal, le grand plus de la région a été l’accueil dont nous avons bénéficié. Vouloir implanter au Canada une start-up française et une nouvelle technologie représentait un double défi. Mais depuis le début, on s’est senti épaulés, accompagnés, bichonnés même. Pour une PME, ce soutien est colossal. »