Ajouter

Montréal, la grande ville la plus abordable du Canada et des États-Unis

Par Francis Bouchard, Directeur, Stratégie et affaires économiques

La nouvelle édition de l’étude « Prix et salaires » de la banque UBS, publiée en mai 2018, confirme à nouveau que le Grand Montréal offre une qualité de vie incomparable à ses résidents grâce à des prix abordables et des revenus élevés, lui conférant ainsi un pouvoir d’achat enviable.

Montréal arrive au 34e rang au monde pour ses prix abordables sur 77 villes à l’étude. Elle est plus abordable que la plupart des grandes villes européennes et la moins chère du Canada et des États-Unis. Elle présente un avantage-coût important, c’est-à-dire qu’elle est 31,4 % moins chère que New York, ville de référence de l’étude. Ajoutons que Montréal se démarque à nouveau comme ayant les loyers les plus avantageux en Amérique du Nord.

indice_prix_21062018

De plus, Montréal possède les 15e plus hauts revenus au monde parmi les villes étudiées.  Montréal se positionne de façon très favorable avec des revenus plus élevés notamment qu’à Tokyo (17e), Berlin (18e), Paris (23e) et Londres (24e).

Enfin, Montréal performe très bien en termes de pouvoir d’achat, au 18e rang, se positionnant notamment devant Tokyo (20e), Stockholm (22e), Londres (23e) et Paris (33e). À noter que l’analyse du pouvoir d’achat ne prend pas en compte les allocations familiales généreuses du Québec et le coût du loyer.

Note méthodologique : La 17e édition de l’étude « Prix et Salaires » d’UBS, basée sur plus de 75 000 données, couvre 77 villes à travers le monde, dont six au Canada et aux États-Unis. Elle compare le niveau des prix d’un panier moyen (128 biens et services variés), le salaire (à partir de 15 professions types) et le pouvoir d’achat d’une famille de trois personnes. Accédez à l’étude complète ici : https://www.ubs.com/microsites/prices-earnings/en/

→ Cliquez ici pour accéder à l’outil comparateur de coût de la vie