MI souligne 25 ans d’impact dans le Grand Montréal et rend hommage à ses bâtisseurs

27 mai 2022

À l’occasion de son assemblée générale annuelle, Montréal International a dévoilé l’ensemble de ses résultats depuis sa création. En 25 ans, l’organisation a contribué à l’attraction de près de 25 G$ d’investissements étrangers dans la métropole ainsi qu’à l’implantation de la moitié des quelque 70 organisations internationales. Plus de 50 000 étudiants internationaux ont été rencontrés dans le cadre de ses activités, plus de 4 000 travailleurs internationaux ont été recrutés et 13 500 ont été appuyés dans leurs démarches d’immigration.

L’organisation a également offert un panel unique aux 250 membres de la communauté des affaires du Grand Montréal, tous venus célébrer les 25 ans de l’organisation et rendre hommage à ses bâtisseurs. Pierre Bourque, 40e maire de Montréal, Jacques Girard, premier PDG de Montréal International, Louise Harel, ex-ministre et députée à l’Assemblée nationale du Québec de 1981 à 2008, ainsi que Stéphane Paquet, actuel PDG de l’organisation, ont analysé les raisons du succès de Montréal International et salué son partenariat public-privé.

En 25 ans, l’économie de la région métropolitaine de Montréal s’est profondément transformée. Le PIB réel par habitant est passée de 34 500 $ à près de 48 000 $. C’est donc dire que la richesse par habitant (corrigée des variations de prix liées à l’inflation) a bondi de 39 %. Montréal International, grâce à ses mandats axés sur l’attractivité économique à l’international, a su contribuer à cet enrichissement collectif.

« Aujourd’hui, le constat est clair. L’économie du Grand Montréal jouit d’un positionnement enviable en Amérique du Nord et mise sur une riche diversité d’écosystèmes à la fine pointe des technologies et du développement durable », a déclaré Stéphane Paquet, président-directeur général de Montréal International.

« On retrouve dans l’ADN de Montréal International une structure unique, avec un mandat public de développement économique et l’agilité propre aux entreprises les plus performantes », a déclaré Jean Laurin, président du conseil d’administration de Montréal International. « Les 88 employés de l’organisation peuvent compter sur l’appui d’un solide réseau d’entreprises privées, de partenaires gouvernementaux et en développement économique, d’établissements d’enseignement et de centres de recherche. C’est pourquoi nous célébrons ensemble tout le chemin parcouru en 25 ans. »

Un conseil d’administration en zone paritaire

Toujours dans le cadre de son assemblée annuelle, Montréal International a annoncé la nomination de cinq nouveaux administrateurs : Kim Fontaine-Skronski, directrice générale, Association internationale de science politique, Philippe Huneault, vice-président Technologies et gestion des fonds, chef du développement international des entreprises, Fonds de solidarité FTQ, Dominique Ollivier, présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, Christine Poirier, conseillère municipale de la Ville de Laval, ainsi que Liza Poulin, mairesse de la Ville de Blainville.

L’organisation a également procédé au renouvellement des mandats de 8 autres membres de son conseil, qui se compose désormais des personnes suivantes (N=nouveau membre, R=membre dont le mandat a été renouvelé, *membre dont le mandat a été renouvelé en 2021 jusqu’en 2023) :

  • Jean Laurin, président du conseil, Montréal International et associé, président et directeur général, Québec, Avison Young (R)
  • Éric Bédard, vice-président du conseil, Montréal International et associé directeur pour la région du Québec, Fasken (R)
  • Anne-Marie Hubert, trésorière du conseil, Montréal International et associée directrice, Québec, EY*
  • Stéphane Paquet, président-directeur général, Montréal International

Membres représentant le secteur privé

  • Francis Baillet, vice-président, Affaires corporatives, Ubisoft*
  • Hubert Bolduc, président, Investissement Québec International*
  • Pierre Cardin, vice-président principal et responsable, Affaires Publiques Canada, Airbus (R)
  • Kim Fontaine-Stronski, directrice générale, Association internationale de science politique (N)
  • Magda Fusaro, rectrice, Université du Québec à Montréal (R)
  • Claude Gagnon, président Opérations, BMO Groupe financier, Québec (R)
  • Manon Genest, associée fondatrice, directrice générale du bureau de Montréal, TACT Conseil*
  • M. Philippe Huneault, vice-président Technologies et gestion des fonds, et chef du développement international des entreprises, Fonds de solidarité FTQ (N)
  • Mario Lapierre, vice-président principal, Ventes et distribution directes, Desjardins (R)
  • Frédéric Martel, chef des placements, Claridge*
  • Elaine Morissette, vice-présidente, Entreprises, Groupes spécialisés, Banque Nationale du Canada*
  • Danielle Nguyen, directrice générale, GSK*
  • Pierre Pilote, associé-directeur, Gowling WLG*
  • Jean-François Prince, MBA, CFA, vice-président régional, Services financiers aux entreprises, Direction du Québec, RBC Banque Royale, Banque Royale du Canada (R)
  • Élise Proulx, cheffe, développement économique – Québec, Ivanhoé Cambridge*
  • Philippe Rainville, président-directeur général, Aéroports de Montréal*

Membres représentant le secteur public

  • Liza Poulin, mairesse de la Ville de Blainville (N)
  • Julie Ethier, directrice générale, Développement économique de l’agglomération de Longueuil (R)
  • Guy Pilon, maire de la Ville de Vaudreuil-Dorion (R)
  • Christine Poirier, conseillère municipale de la Ville de Laval (N)
  • Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (R)
  • Luc Rabouin, maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal et membre du comité exécutif de la Ville de Montréal (R)
  • Dominique Ollivier, présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal (N)
  • Richard Deschamps, membre du conseil de la Ville de Montréal, arrondissement LaSalle (R)

Membres observateurs

  • Jean-Frédéric Lafaille, vice-président, Politiques et Communications, Développement économique Canada pour les régions du Québec
  • Manon Lecours, sous-ministre adjointe, ministère des Affaires municipales et de l’Habitation